samedi 21 septembre 2019

15 mars 2019 : Journée mondiale de mobilisation de la jeunesse contre le changement climatique

Organisation de débats dans les lycées le 15 mai 2019 de 16h à 18h

 

La journée de mobilisation du 15 mars sera l'occasion d'organiser un moment banalisé de 16h à 18h, dédié à des discussions argumentées entre les élèves, les enseignants et tous les personnels de l'établissements qui le souhaitent sur les  enjeux du changement climatique.

 

"Les élèves, les enseignants et les personnels pourront débattre sur les enjeux climatiques et sur les propositions de réponses qui peuvent y être apportées", précise le ministère de l’Éducation nationale, le 11 mars 2019.

 

Les thèmes abordés lors de ces débats pourront par exemple porter sur :

  • les économies d’énergie,
  • les énergies renouvelables,
  • la lutte contre le gaspillage alimentaire,
  • la citoyenneté et la solidarité face au changement climatique.

 

Le ministère souhaite que cette mobilisation "débouche sur des propositions d’actions à mettre en œuvre au quotidien dans les établissements, de valoriser des projets pédagogiques conduits dans certains lycées, mais aussi de partager des ambitions sociétales et écologiques". Synthèse des débats le 4 et le 5 avril lors du CNVL avec les élus au CNVL.

"Il s’agit non seulement de manifester l’importance du sujet, mais en plus de travailler à des choses concrètes pour que les lycéens et l’ensemble des élèves s’engagent dans des enjeux d’environnement et fassent des propositions pour la société toute entière", souligne Jean-Michel Blanquer.

 

Plusieurs simulations de COP seront également organisées en partenariat avec le Jardin des sciences :

  • jeudi 4 avril : lycée Le Corbusier à Illkirch-Graffenstaden et le lycée Jean Monnet à Strasbourg
  • vendredi 24 mai :  collège Fustel de Coulanges à Strasbourg et collège André Malraux à La Wantzenau
  • jeudi 6 juin : lycée Schweitzer à Mulhouse

 

Le lycée Louis Marchal à Molsheim organise la diffusion du documentaire "Demain" de Cyril DION le vendredi 15 mars auprès des élèves et de leurs parents. La diffusion sera suivie par des échanges avec les personnes présentes.

Le Lycée Gutenberg d'Illkirch organise un débat avec élèves de BTS ERPC (Etude de réalisation d'un projet de communication)

Le Collège de l'Assomption de Colmar accueille l'exposition itinérante du jardin des sciences : "Le climat en danger". Le mardi 26 mars 2019, un café-scientifique se déroulera de 16h à 18h sur le même thème avec les élèves de troisième volontaires. Johanna Gouzouazi, Doctorante en sociologie est l'intervenant scientifique de ce café-scientifique.


ressources

  

Ressources disponibles sur le site EDD dans les pages dédiées

 

 

Pour aller plus loin sur la question du changement climatique :

 

Climate challenge : Qu’est-ce que le changement climatique?

Météo France : Le changement climatique en questions

Site de la FAO : http://www.fao.org/climate-change/fr/

Réseau action climat France : kit pédagogique sur les changements climatiques 


Le changement climatique dans les programmes scolaires

Pour rappel, le changement climatique est un objet d’enseignement abordé dans les programmes de collège et de lycée :

 

  • Cycle 3 (classes de CM1, CM2 et 6e) : la notion de climat est mentionnée dans la partie « Identifier des enjeux liés à l'environnement » du thème « La planète Terre. Les êtres vivants dans leur environnement ».
  • Cycle 4 (classes de 5e, 4e et 3e) : les phénomènes météorologiques et climatiques sont également traités dans le thème « La planète Terre, l'environnement et l'action humaine ». Les élèves sont invités à « expliquer quelques phénomènes météorologiques et climatiques ». Les « changements climatiques passés et actuels (influence des activités humaines sur le climat) »

 

Au lycée, le changement climatique est abordé en histoire et géographie, dans le nouvel enseignement Sciences numériques et technologie, ainsi que dans le programme d'enseignement scientifique, qui sera commun à tous les élèves de la voie générale.

 

Pour en savoir plus


Les projets pédagogiques dans l'académie de Strasbourg

 

Dans l’académie de Strasbourg, de nombreux projets sont menés en lien avec la question climatique :

 

 

 

D'autres projets portent spécifiquement sur la question du changement climatique comme :

 

Du 7 janvier au 9 février 2019, l'académie de Strasbourg, la Région Grand Est, Engie Cofely et Alter Alsace Energie ont proposé aux 15 lycées inscrits dans le Contrat de performance énergétique (CPE) de relever un défi : Débranche ton lycée.

Ce défi s’inscrit dans le cadre de l’Éducation au développement durable (EDD) ainsi que des Parcours citoyens et d’Éducation artistique et culturelle des élèves (EAC). Il a pour objectif de contribuer à une prise de conscience des enjeux majeurs de notre capacité d’adaptation au changement climatique et des économies d’énergie à réaliser au sein d’un lycée et au quotidien.

Pour en savoir plus sur le projet Débranche ton lycée

 

 

L’opération vise à offrir aux collégiens et lycéens l'opportunité d'être des médiateurs scientifiques pour les autres jeunes sur un sujet majeur Science-Société : les interactions Océans et Climat, qui jouent un rôle central dans la machine climatique et constituent un enjeu environnemental crucial. 

 

Pour l'édtition 2018-2019, 50 établissements sur l’ensemble de la France dont trois dans l'académie de Strasbourg ont été retenus :
- collège Jacques Prévert Wintzenheim (68) - Thème retenu : Migration des ressources marines
- collège René Cassin à Cernay (68) - Thème retenu : La fonte de l'arctique

- lycée Fustel de Coulanges à Strasbourg (67) - Thème retenu : L'océan plastique

 

 

Par ailleurs, les écoles et les établissements peuvent élaborer des projets labellisables « école ou établissement en démarche globale de développement durable » (E3D). Ces projets sont conçus d'emblée comme étant pluriannuels et visent à faire entrer en synergie les enseignements, la vie scolaire, la maintenance et la gestion de la structure, et son ouverture sur l'extérieur, en particulier par le partenariat avec les acteurs territoriaux. Il y a déjà près de 6 000 écoles et EPLE labellisés E3D dont 61 dans l'académie