dimanche 20 septembre 2020

Lever de rideau sur la classe de 3e prépa-pro

Vous les avez peut-être déjà croisés ou vous les rencontrerez, ces élèves de quatorze ans qui ont fait leur rentrée scolaire non pas au collège mais dans un lycée professionnel : les 3e prépa pro, pour préparatoire aux formations professionnelles. Ces classes sont mises en place depuis la rentrée 2012 et remplacent les 3e découverte professionnelle 6 heures. A qui s’adresse cette classe ? La troisième prépa-pro est proposée à des élèves volontaires prêts à se remobiliser autour d'un projet de formation dans les voies professionnelle, générale ou technologique. Le dispositif s’inscrit donc dans la personnalisation des parcours. Quels objectifs ? La classe de troisième prépa pro vise à créer, chez des élèves fragiles sur le plan scolaire, une dynamique nouvelle leur permettant de mieux réussir leur dernière année de 1er cycle en s'appuyant sur des méthodes pédagogiques différentes, tout en mûrissant un projet de formation par la découverte de métiers relevant de différents champs professionnels. L’objectif premier est la maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences au palier 3. Tous les moments de la formation y participent. Autre priorité : donner à l’élève les moyens de réfléchir et de choisir son parcours de formation à l’issue de la troisième. On ouvre donc les horizons avec des temps consacrés à la découverte des métiers et des formations. Comment atteindre ces objectifs ? Il est proposé dans ces classes une globalisation d'une partie des horaires et un renforcement des activités relatives à la découverte des métiers et des formations, afin de permettre aux équipes pédagogiques de mettre en place des projets adaptés aux besoins des élèves. Au moins deux secteurs professionnels différents sont explorés, dans le cadre des séquences de découverte des métiers et des formations au lycée ou bien lors de visites, de séquences d'observation, de stages d'initiation voire d'application dans une entreprise, un service administratif ou une association. Des heures d’accompagnement personnalisé sont prévues à l’emploi du temps pour soutenir les élèves dans l’acquisition du socle commun et la construction de leur projet d’orientation. En un mot : il s’agit d’accompagner chaque élève de façon personnelle dans son parcours de formation. En offrant une deuxième langue vivante comme dans toutes les troisièmes, on permet aux élèves de ne pas limiter leurs vœux d'orientation aux seules spécialités dans lesquelles la seconde langue vivante n'est pas exigée. Cette disposition assure également la réversibilité des parcours. Dans l’académie de Strasbourg, 899 élèves sont répartis dans les 40 classes (publiques et privées) de 3e prépa-pro ouvertes à la rentrée 2012. Certains établissements avaient expérimenté les nouvelles dispositions l’année précédente, pour d’autres il a fallu initier la mise en route avec parfois quelques appréhensions, qui ont pu être apaisées par des formations effectuées par l’équipe RVP.