vendredi 27 novembre 2020

Lettre de rentrée

 

 

 

Chers collègues,

 

Pour cette rentrée qui s’annonce incertaine, je voudrais commencer par vous souhaiter la générosité et l’inventivité qui sauront vous permettre, quelles que soient les circonstances, d’accomplir vos missions le plus efficacement possible pour le plus grand intérêt des élèves qui vous sont confiés.

Tout en espérant que vos conditions de travail et d’enseignement seront aussi peu dégradées que possible, je sais que l’expérience acquise pendant la période de confinement vous aidera à faire face à d’éventuelles situations difficiles. Il va de soi que je serai alors à vos côtés comme je me suis efforcé de l’être depuis le 17 mars.

Comme cela est de coutume, je voudrais profiter de cette lettre de rentrée pour attirer votre attention sur quelques points qui me semblent importants. Les deux premiers sont « transversaux » et vous sont adressés par le collège des IA-IPR. Les quatre suivants concernent spécifiquement la philosophie.

 

  1. Crise sanitaire et priorités pédagogiques

 

La rentrée scolaire est marquée par la crise sanitaire qui impose à tous, personnels et élèves, le respect scrupuleux des consignes sanitaires et des adaptations rendues nécessaires par l’évolution de l’épidémie. Nous vous invitons à prendre connaissance du plan de continuité pédagogique établi par le ministère dans l'hypothèse où la situation sanitaire exigerait la mise en place de modalités d’enseignement adaptées et à vous tenir informés régulièrement des actualisations du protocole sanitaire en vigueur.

 

S’il est nécessaire que les problématiques sanitaires fassent l’objet de la plus grande attention, elles ne doivent néanmoins pas faire perdre de vue la priorité portée par la circulaire de rentrée ministérielle du 10 juillet 2020 sur les enjeux pédagogiques de la rentrée. La diversité des situations personnelles des élèves depuis mars dernier a induit des écarts d'apprentissage et creusé les inégalités. De ce fait, l'objectif prioritaire de cette rentrée est d'établir un cadre serein, propice aux apprentissages et à la reprise de la vie collective, et susceptible de porter notre engagement en faveur de l’égalité des chances. Il s’agit également, sans nul doute, de permettre aux élèves un retour salutaire à une forme de normalité. Dans cette perspective, il est important d’envisager d’une manière aussi sereine que possible la reprise des enseignements, des dispositifs éducatifs et des projets pédagogiques que vous avez, nous le savons, à cœur de déployer au service des apprentissages et de la réussite des élèves qui vous sont confiés, et pour laquelle vous savez également pouvoir compter sur notre soutien et notre accompagnement.

 

Cette priorité accordée aux enjeux pédagogiques implique d'identifier les besoins propres à chaque élève et d'y répondre de manière personnalisée.

 

 

Au lycée, la réforme des voies générale et technologique sera parachevée avec, cette année, la première promotion du baccalauréat en terminale et la mise en œuvre de mesures d’assouplissement dans l’organisation de l’année. Dans ce cadre, il est recommandé de porter une attention particulière, dès la rentrée, aux enseignements de spécialité retenus par les élèves pour l’année de terminale, afin de pallier les éventuelles lacunes induites par les conditions d’enseignement de la fin de l’année scolaire dernière. Deux axes de réflexion prioritaires se dessinent, qui seront soutenus par des actions de formation et par l’accompagnement des services dédiés : le développement des compétences orales des élèves et le renforcement du suivi de leur projet d’orientation.

 

 

  1. PPCR

Dans le cadre des Parcours Professionnels des Carrières et des Rémunérations (P.P.C.R.), les modalités d’évaluation et d’accompagnement des carrières reposent toujours sur des rendez-vous périodiques, conduisant à une co-évaluation des compétences professionnelles par les chefs d’établissement et les inspecteurs.

Du fait de la crise sanitaire, certains professeurs éligibles à un rendez-vous de carrière lors de l’année scolaire dernière n’ont pu en bénéficier. Le ministère a ainsi prolongé la campagne d’évaluation des personnels de l’année scolaire 2019-2020 jusqu’à la fin de l’année civile 2020. Les professeurs qui n’ont pu être vus l’an dernier se verront proposer un rendez-vous de carrière au cours du premier trimestre selon des modalités adaptées à cette situation inédite.

Les corps d’inspection poursuivront par ailleurs l’accompagnement des personnels, qui pourra prendre, notamment et sans exclusive, la forme de visites en classe, de réunions d’équipe ou d’actions de formation.

Concernant les différents actes de promotion (avancements accélérés aux différents échelons et à la hors-classe, accès à la classe exceptionnelle), nous tenons à attirer votre attention sur le fait que la capacité de promouvoir les collègues reste contingentée dans des limites strictement imposées par les décrets nationaux.

 

  1. Nouveaux programmes de philosophie

Cette année, vous le savez, est celle de la mise en œuvre complète de la réforme des lycées qui se traduit notamment pour les professeurs de philosophie par un nouveau programme qui, s’il demeure dans l’esprit de ceux qui l’ont précédé (programme de notions), comporte certaines singularités dont il faudrait bien sûr que vous soyez avertis. Je ne saurais par conséquent trop vous conseiller de lire attentivement, outre les nouveaux programmes des séries générales et technologiques, les documents d’accompagnement que vous pouvez trouver sur Eduscol ou sur les sites académiques de philosophie.

 

  1. Enseignement de spécialité « Humanités, littérature et philosophie »

Cet enseignement de spécialité inauguré lors de la précédente année scolaire avec les classes de Première fait désormais son entrée en classe de Terminale. Son esprit reste le même et cet enseignement implique une collaboration effective entre professeurs de Lettres et professeurs de philosophie.

J’attire votre attention sur la différence, pour ce qui concerne les classes de Terminale, entre le programme de cours et le programme d’examen. Le programme de cours, vous le savez, comporte deux thématiques : la recherche de soi et l’humanité en question. Chacune de ces thématiques comprend trois sous-thématiques mais deux seulement de ces sous-thématiques seront concernées par l’épreuve terminale. J’indique ci-dessous en italique les thématiques écartées pour l’épreuve du baccalauréat :

La recherche de soi

Période de référence :

Du romantisme au XXe siècle

Éducation, transmission et émancipation

Les expressions de la sensibilité

Les métamorphoses du moi

L’Humanité en question

Période de référence :

Période contemporaine (XXe-XXIe siècles)

Création, continuités et ruptures

Histoire et violence

L’humain et ses limites

Ce point sera bien entendu abordé lors d’une journée de formation à laquelle vous ne manquerez pas d’être conviés.

 

  1. Plan Académique de Formation

Vous savez l’importance que j’attache à la formation continue des professeurs de philosophie. C’est pourquoi je vous invite à vous inscrire dans les délais, c’est-à-dire dans les prochains jours, aux dispositifs de formation académique susceptibles de vous intéresser.

Pour l’académie de Strasbourg, trois journées vous sont proposées :

- Xenophon Tenezakis, Foucault, une disparition du sujet ?

 

- Kevin Ladd, Anscombe et la philosophie morale britannique : De l'analyse des dilemmes à l'éthique de la vertu

 

- Jean-Louis Poirier, Les Présocratiques vus par Platon

 

Il y aura aussi cette année encore une préparation proposée pour l’agrégation interne. Je vous rappelle à cet égard que l’inscription à la formation est indépendante de la formation aux concours.

 

  1. Journées philosophiques de Langres

Les Journées philosophiques de Langres auront lieu cette année du 8 au 10 octobre 2020 sur le thème du langage. Ceux qui désirent y participer doivent m’adresser leur candidature dans les plus brefs délais et bénéficieront alors d’un OM sans remboursement de frais. La délégation officielle sera cette année constituée de trois membres qui ont été informés individuellement.

 

Il me reste à vous souhaiter une rentrée aussi belle que possible dans des conditions qui, je l’espère, ne cesseront de s’améliorer.

 

Cordialement,

 

Yann MARTIN

IA-IPR de philosophie

 

Important

À la une

Préparation Grand Oral

Instructions officielles Grand Oral et épreuves de Philosophie Bac 2021

Bulletin officiel spécial n° 2 du 13 février 2020

https://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?pid_bo=39449

références

Contacts

M. Yann-Hervé Martin, IA-IPR de philosophie. yann-martin(at)ac-nancy-metz.fr 06.59.67.77.96 Mme. Astrid Damier, professeur de philosophie, IAN pour la philosophie. astrid.damier(at)ac-strasbourg.fr