vendredi 6 décembre 2019

Les 5 domaines et les L.V

Domaine 1 : les langages pour penser et communiquer

 

- Comprendre, s'exprimer en utilisant les langages mathématiques, scientifiques et informatiques 

- Comprendre, s'exprimer en utilisant les langages des arts et du corps

- Comprendre, s'exprimer en utilisant la langue française à l'oral et à l'écrit 

- Comprendre, s'exprimer en utilisant une langue étrangère et, le cas échéant, une langue régionale

 

Cette compétence se décline en cinq domaines qui correspondent aux activités de communication langagière (ACL) :

  • Lire
  • Écrire
  • Écouter et comprendre
  • Réagir et dialoguer
  • Parler en continu
     

Un sixième domaine fait son apparition dans les nouveaux programmes :

  • Découvrir les aspects culturels d’une langue vivante étrangère et régionale

 


Domaine 2 : les méthodes et outils pour apprendre

 

- Coopération et réalisation de projets

- Médias, démarches de recherche et de traitement de l'information

- Outils numériques pour échanger et communiquer


L'approche actionnelle met l'élève en tant qu'acteur social au centre de l'action pédagogique. Les compétences de l'autonomie et de l'initiative sont indispensables dans un cours de langue et l'apprentissage d'une langue vivante étrangère permet à l'élève

  • d'être autonome dans son travail : savoir l’organiser, le planifier, l’anticiper, rechercher et sélectionner des informations utiles.

  • de s’engager dans un projet individuel.

  • de s’intégrer et coopérer dans un projet collectif, y compris au niveau international dans le cadre de partenariat Etwinning, par exemple.

  • de développer ses propres techniques pour apprendre, mémoriser ...


La mise en place d'auto-évaluations régulière selon des descripteurs du CECRL permet à l'élève de savoir s’auto-évaluer et d'être capable de décrire ses intérêts, ses compétences et ses acquis.


Domaine 3 : la formation de la personne et du citoyen

 

- Expression de la sensibilité et des opinions, respect des autres

- La règle et le droit

- Réflexion et discernement

- Responsabilité, sens de l'engagement et de l'initiative


Il y a beaucoup de points d'ancrage dans un cours de langue pour valider les compétences civiques et sociales. Si nous élisons un délégué de classe nous transmettons les règles fondamentales de la démocratie.

Des séquences sur l'Union Européenne comme le Pasch-Net en propose une et qui sont présentes dans plusieurs manuels, peuvent donner lieu à une réflexion sur les grandes institutions de l’Union européenne et sur le rôle des grands organismes internationaux.

 

Le fonctionnement et le rôle de différents médias est étudié en cours de langue lorsque nous analysons la presse étrangère, des sites web ou des émissions télévisées.


L'approche actionnelle permet à l'élève de manifester curiosité, créativité, motivation à travers des activités conduites ou reconnues par l’établissement et d'assumer des rôles, prendre des initiatives et des décisions.


Domaine 4 : les systèmes naturels et les systèmes techniques

 

- Démarches scientifiques

- Conception, création, réalisation

- Responsabilités individuelles et collectives


En organisant un débat sur les sources énergétiques de l'avenir,  comme un de nos contributeurs le propose, les professeurs de langue peuvent être amenés à faire réfléchir les élèves aux différentes formes d’énergie, notamment l’énergie électrique, et transformations d’une forme à une autre. Les Langues peuvent permettre aux élèves de mobiliser leurs connaissances pour comprendre des questions liées à l’environnement et au développement durable.


Domaine 5 : les représentations du monde et l'activité humaine

 

- L'espace et le temps

- Organisations et représentations du monde

- Invention, élaboration, production


Apprendre une langue est bien plus que la maîtrise de règles grammaticales et du lexique. L'apprentissage d'une langue étrangère élargit l'horizon culturel et donne accès à des œuvres littéraires et artistiques du patrimoine mondial. Le cours de langues permet

 

  • d'avoir des connaissances relevant de la culture littéraire : œuvres littéraires du patrimoine.

  • d'avoir des connaissances relevant de la culture artistique : œuvres picturales, musicales, scéniques, architecturales ou cinématographiques du patrimoine.

  • d'établir des liens entre les œuvres (littéraires, artistiques) pour mieux les comprendre.

  • de mobiliser ses connaissances pour donner du sens à l’actualité.

  • d'être sensible aux enjeux esthétiques et humains d’un texte littéraire.

  • d'être sensible aux enjeux esthétiques et humains d’une œuvre artistique.

  • Être capable de porter un regard critique sur un fait, un document, une œuvre.

  • Manifester sa curiosité pour l’actualité et pour les activités culturelles ou artistiques.

 

Dans les ressources pédagogiques, vous trouverez à titre d'exemple une séquence sur l'artiste allemande Käthe Kollwitz.

 

voir aussi

 

ressources

utile