jeudi 20 septembre 2018

La photographe Tina Modotti

 
Marteau, faucille et sombrero, environ 1927.

 

1. EXEMPLES DE MISE EN ŒUVRE PÉDAGOGIQUE

_Progression et problématiques : Tina Modotti, une identité plurielle

Claire Lingenheim-Lavelle, professeure au lycée international des Pontonniers et au lycée Fustel de Coulanges à Strasbourg, propose des clefs de lecture, des ressources, des sites de référence à propos de la photographe Tina Modotti, nouvelle question limitative dans le cadre de l'enseignement de spécialité histoire des arts en terminale littéraire.

_Plan du cours : une femme photographe 

Marie-Élise Fix, professeure de lettres au lycée Fustel de Coulanges à Strasbourg, propose un plan et des articulations thématiques pour aborder la question sur Tina Modotti.

_Corpus de texte

Des analyses de référence issues de la Revue Esprit et du quotidien Libérationdes propos de Tina Modotti sur la photographie, un résumé de l'exposition Qui a peur des femmes photographes ? au musée d'Orsay ont été rassemblés par Marie-Élise Fix, professeure de lettres au lycée Fustel de Coulanges à Strasbourg.

_Une proposition d'exercice en classe

Marie-Élise Fix, professeure de lettres au lycée Fustel de Coulanges à Strasbourg, propose un questionnement autour d'une photographie engagée de Tina Modotti.

 

2. SITES DE RÉFÉRENCE

Plusieurs sites de référence permettent de revenir sur la vie et l'œuvre de la photographe Tina Modotti.

 

_Les conditions de la commande, de la pratique et de la réception dans une période donnée

Tina, une pionnièreun article de Daniel Chambet parue dans la revue Esprit, le 14 juin 2016, et intitulé « Le regard de Tina » revient sur la vie et le travail de cette pionnière de la photographie moderne.

Tina Modotti, photographe et femme engagée : le compte-rendu de l'ouvrage de Margaret Hooks consacré à la photographe et résumé par Françoise Denoyelle dans la revue Réseaux, 1995, vol. 13, n°74, pp. 223-225 présente la vie tumultueuse de Tina Modotti.

Tina Modotti, Vittorio Vidali et le stalinisme : une mise en point sur l'engagement de Tina Modotti en Espagne par Claudio Albartani dans la revue Agone

Tina Modotti, une passion mexicaine : une exposition virtuelle en ligne réalisée par l'Union Latine dans le cadre de deux expositions consacrées à Tina Modotti, l'une intitulée Tina Modotti à Biarritz et l'autre Tina Modotti. Une passion mexicaine à l' Instituto Cervantes de Paris en 2012. 

Mexique, révolutions, modernité : l'exposition Mexique, 1900-1950 au Grand palais du 5 octobre 2015 au 23 janvier 2017 revient sur les avant-gardes du Mexique parmi lesquelles Tina Modotti. Le dossier pédagogique en ligne présente le contexte historique et culturel de la révolution mexicaine. Un dossier pédagogique est disponible en ligne sur le site du Grand Palais.

France-Mexique, échanges et modernité : l'exposition Los Modernos Dialogues France-Mexique du 2 décembre 2017 au 5 mars 2018 au musée des Beaux-Arts de Lyon interroge notamment l'expérience mexicaine de photographes européens dans les années 1920-1930.

Le coupe Frida Kahlo/Diego Rivera : l'exposition Frida Kahlo. L'Art en fusion. Diego Rivera au musée de l'Orangerie à Paris du 9 octobre 2013 au 13 janvier 2014 expose la vie mouvementée et les œuvres de Frida indissociables de celles de son compagnon Diego. Un dossier pédagogique pour les enseignants en ligne est disponible.

 

_La présentation, la circulation et la fortune critique des œuvres

L'influence sur Manuel Álavarez Bravo : l'exposition consacrée au photographe mexicain Manuel Álavarez Bravo intitulée Manuel Álavarez Bravo. Un photographe aux aguets (1902-2002) du 16 octobre 2012 au 20 janvier 2013 au musée du Jeu de Paume à Paris permet de mesurer l'influence de la photographie Tina Modotti sur toute une génération de photographes mexicaines. Un dossier enseignants en ligne est disponible sur le site du musée.

Paul Strand et Cartier-Bresson au Mexique : l'exposition Henri Cartier-Bresson/ Paul Stand 1932-1934 à la Fondation Henri Cartier-Bresson à Paris du 11 janvier au 22 avril 2012 parcourt l’espace transatlantique qui façonne pour partie la photographie des années 30. Une présentation de l'exposition en ligne par Didier Aubert dans la revue Transatlantica.

L'influence sur la photographie mexicaine contemporaine : l'exposition consacrée à la photographie contemporaine en Amérique latine intitulée Amérique Latina. 1960-2013 du 19 novembre 2013 au 6 avril 2016 à la Fondation Cartier pour l'art contemporain à Paris permet d'analyser l'influence de Tina Modotti sur la génération des photographes après la guerre. Des commentaires des conservateurs, une galerie de photographies sont disponibles sur le site de TV5 Monde.

La photographe Tina Modotti vue par l'auteur et dessinateur Angel de la Calle : l'article de Marie-Caroline Leroux dans la revue Itinéraires revient sur le roman graphique réalisé par Angel de la Calle et le traitement simultané de l'auto fiction et de la biographie.

 

_La photographe Tina Modotti dans l'histoire de l'art

Tina Modotti et son époque : une conférence d'Ève Lepaon, conférencière et formatrice au service éducatif du Jeu de Paume, sur le thème  Tina Modotti (1896-1942) et les enjeux photographiques de son époque . Les notes de la conférence sont publiées sur le site collaboratif parangonne en deux parties, du pictorialisme à la photographie moderne et une approche plus moderniste marquée par le constructivisme.

La photographie sous le prisme du genre :  l'exposition « Qui a peur des femmes photographes ? » au musée d'Orsay à Paris du 14 octobre 2015 au 24 janvier 2016, a mis en lumière le travail de Tina Modotti.

La photographie et l'idée de révolte : l'exposition « Soulèvements », au musée du Jeu de Paume à Paris, du 18 octobre 2016 au 15 janvier 2017, a présenté notamment des photographies de Tina Modotti. Un dossier enseignant est disponible en ligne sur le site du musée.