Ateliers scientifiques à découvrir

« Vers une chimie plus verte ! » au collège Françoise Dolto à Reichshoffen

 Au collège Françoise Dolto à Reichshoffen, la culture scientifique est à l’honneur depuis de nombreuses années. En effet,  les élèves du collège peuvent participer à un atelier scientifique animé par Audrey Knochel, professeur de physique-chimie et Claire Reiser, professeur de sciences de la vie et de la Terre. Cette année,  ce sont 21 élèves de 5e, 4e et 3e qui ont la chance d’approfondir leurs connaissances autour du thème « Vers une chimie plus verte ! ».

Chaque semaine, à travers des expériences sur les matières plastiques, les élèves enrichissent leur culture scientifique et développent  sens des responsabilités et autonomie. Ils ont appris à reconnaître une matière plastique grâce à des tests d’étirement, de flottabilité et de réaction à la température : s’agit-il de polyéthylène basse densité (PEBD), de polyéthylène haute densité (PEHD), de polyéthylène téréphtalate (PET), du polystyrène (PS) ou de polychlorure de vinyle (PVC) ? Ils ont également fabriqué eux-mêmes des matières bioplastiques, à partir d’amidon de maïs ou de lait.

Une des séances consiste à débuter une expérience pour tester le caractère biodégradable des bioplastiques. Les élèves ont creusé des trous dans le compost du collège pour y enfouir 3 sortes de bioplastiques : un morceau de sachet fabriqué à partir d’amidon de maïs, un stylo biodégradable et un morceau de plastique fabriqué à partir de lait. Rendez-vous dans quelques semaines pour observer et analyser le résultat final !

L’atelier a aussi pour vocation d’emmener les élèves directement au contact du monde de la recherche : une journée complète à l’Université de Strasbourg courant juin 2018 permettra aux scientifiques en herbe de faire des expériences innovantes avec un matériel de laboratoire professionnel, et aussi de rencontrer des chercheurs pour mieux connaître leur métier au quotidien.

            Pour plus d’informations sur l’atelier scientifique, cliquer ICI.

 


Atelier scientifique au collège Leclerc de Schiltigheim

Au collège Leclerc à Schiltigheim, un créneau réservé aux ateliers est inscrit dans les emplois du temps : c’est le vendredi de 15h30 à 17h30. Une quinzaine d’élèves, de la 6e à la 3e, se retrouvent ainsi toutes les semaines en salle de physique-chimie pour participer à l’atelier scientifique mené par Georges Lemoine, professeur de physique-chimie, et Luc de Vitry, professeur de mathématiques. L’atelier scientifique est une véritable institution dans cet établissement où il existe depuis plus de dix ans !

Son objectif est de faire découvrir la physique sous l’angle de la physique appliquée. Une forte cohésion du groupe autour du projet choisi est nécessaire pour mener le projet à terme.  Ainsi, ce sont les « anciens » de 4e et de 3e qui encadrent les « jeunes » de 6e.

 

Cette année, le but est de fabriquer une borne d’arcade de A à Z : réalisation de maquettes préalables à la construction de la borne, dessin des patrons et découpes de bois, montage de la borne, et décoration finale. Il faut également concevoir et programmer les jeux (sous Scratch), connecter les touches du clavier d’ordinateur aux boutons/joysticks de la borne et finaliser tout le câblage électrique.  Les élèves sont organisés en équipe et chacun est en charge d’un aspect du projet : programmation ou montage ou design.

Le travail s’est intensifié pour que tout soit terminé le 11 avril, date de la finale académique du concours CGénial auquel le projet est inscrit. Le collège a déjà gagné de nombreux prix les années précédentes pour ses très belles réalisations : voiture télécommandée, bras robotisé, maquette du collège avec programmation via arduino et bluetooth, vélo 3 roues, …

Un grand bravo à tous les élèves et à leurs professeurs pour ce projet ambitieux et motivant !


Journal Science-Ado au collège Louis Arbogast de Mutzig

Au collège Louis Arbogast de Mutzig, les sciences ont leur journal ! C’est Science-Ado, journal scientifique trimestriel entièrement rédigé par une équipe de journalistes en herbe menée par Mathieu Schaal, professeur de physique-chimie et Mathias Thirion, professeur documentaliste.

Océane, Quentin, Arthur, Malika, Thibaut, Aron, Stanislas, Tibor, Mathéo et Tom sont les dix élèves de 5e qui ont demandé à suivre cette année cet atelier scientifique subventionné par la DAAC (délégation académique à l’action culturelle). Ils se retrouvent tous les vendredis à 13h au CDI : chacun est en charge de la rédaction d’un article sur un sujet qu’il a choisi.

Il faut au préalable effectuer des recherches dans les livres et revues disponibles au CDI, et sur internet : le site VIKIDIA, par exemple, permet souvent de se faire une première idée. Des idées d’expériences émergent fréquemment pour compléter ou illustrer un article. Mais l’atelier scientifique est aussi une occasion de faire des visites sur le terrain, comme la rencontre avec Monsieur Burckbuchler, président de la société des amis du jardin de Mutzig, que les élèves ont interviewé récemment.

 

Rendez-vous sur le blog du journal du collège pour lire tous les numéros de Science-Ado, et en particulier le numéro 17 publié en mai 2018 avec l'interview de Monsieur Burckbuchler et des articles passionnants sur des sujets aussi variés que le maison connectée, la foudre, la Mer Morte ou le vernis à ongles : cliquez ICI.

 

 


Préparer un raid humanitaire au Maroc au lycée Émile Mathis à Schiltigheim

Au lycée polyvalent Émile Mathis à Schiltigheim, le plateau technique est sans cesse en effervescence. En effet, en plus des heures « normales » prévues à l’emploi du temps, un petit groupe d’élèves se retrouve tous les lundis matins dans le cadre d’un atelier scientifique et technique mis en place et animé depuis 2012 par Alexis Fehr, professeur en génie mécanique en maintenance des véhicules. Tous volontaires, ces jeunes en classe de seconde, première ou terminale en Bac Pro « Maintenance des véhicules », « Réparation des carrosseries » ou « Transport fluvial », participent à un projet pluridisciplinaire dont l’objectif est de préparer et équiper une voiture type Peugeot 205 pour un raid humanitaire visant à apporter des fournitures scolaires au Maroc.

Pour cela, les élèves réinvestissent leurs acquis de cours en effectuant réglages mécaniques et travaux de carrosserie sur les 205 impliquées dans le projet. Il faut trouver des solutions aux multiples problèmes qui émergent à chacune des étapes ! 

Les élèves apprennent également à monter un dossier de partenariat pour solliciter l’aide d’entreprises et à adopter une attitude éco-citoyenne grâce au tri des déchets (plastiques, métaux et liquides).

 

Un des élèves de l’atelier scientifique participera en tant que copilote au « 205 AFRICA RAID » au Maroc du 20 au 31 octobre 2018. Sur ce périple de près de 6000 km, il devra assurer la navigation, documenter l’aventure grâce aux photos et vidéos et mettre en valeur ses compétences en mécanique en accompagnant les équipages moins expérimentés.

 

Pour plus d’informations sur l’atelier scientifique et l’association 2point5concept qui porte le projet, cliquez ICI

 Et en attendant l’édition 2018, vous pouvez admirer les images du « 205 Africa Raid » 2017 : cliquer ICI 

 

 


Atelier scientifique « Initiation à l’aéronautique » au collège Théodore Monod à Ottmarsheim

Depuis plus de dix ans, les élèves du collège Théodore Monod à Ottmarsheim peuvent s'initier à une culture scientifique et technique de l'aéronautique et du spatial en préparant le Brevet d'Initiation Aéronautique (BIA).  Le BIA est un diplôme spécifique reconnu par l'Education Nationale qui permet de valoriser et découvrir tout un ensemble de savoirs et de pratiques autour de l'aéronautique et qui fête cette année ses 50 ans sous le parrainage de Thomas Pesquet, astronaute de l'European Space Agency.

A Ottmarsheim, c'est sous la houlette de Fabien Maire, professeur de technologie et titulaire du certificat d'aptitude à l'enseignement aéronautique, que 11 élèves de 4e préparent le brevet cette année.

Romane, Maxime, Thomas, Alexis, Clara, Silène, Laurène, Julie, Arthur, Gaspard et Thomas se retrouvent tous les lundis en fin d'après-midi pour deux heures de cours et de mise en pratique de leurs connaissances autour des 5 modules du BIA :

-  la mécanique du vol, faisant appel à la physique et aux mathématiques

-  l'étude des avions (aspect technologique, étude des matériaux et des instruments de bord)

-  la météorologie (étude de l'atmosphère, des masses d'air, des nuages, des vents)

-  la navigation (pilotage, lecture de cartes)

-  l'histoire de l'aviation

 

Pour la partie météorologie, les élèves ont bénéficié d'une conférence de Gaëtan Giroudet de Météo France, en plus des interventions d'Anne Bertin, professeur de Sciences de la vie et de la Terre au collège. De plus, tous les élèves ont pu participer à des vols " découverte " à partir de l'aéroclub des Trois-Frontières à Habsheim.  La préparation de ces voyages aériens leur a permis de concrétiser la plupart des notions de réglementation et de navigation et de mettre en application tout ce qui est abordé dans la préparation au BIA.

 

Bonne chance à tous pour l'épreuve qui aura lieu le 30 mai 2018 !

 

Plus d'information sur le BIA, cliquez ICI


Explorer « la science sous toutes ses coutures » au collège Bel-Air à Mulhouse

Au collège Bel-Air à Mulhouse, les élèves qui souhaitent approfondir leurs connaissances en sciences peuvent postuler pour intégrer la classe de 3e qui bénéficie du dispositif d’un « Atelier scientifique et technique »  : financement dans le cadre d’un appel à projet annuel ouvert à tous : plus d’informations dans la circulaire académique du 15 janvier 2018  et dans l’annexe 4  téléchargeables sur la page ICI 

 

Cette année, les 24 élèves, choisis sur leur motivation, peuvent décrypter « la science sous toutes ses coutures »  pendant les deux heures par semaine financées par le projet, grâce au dynamisme de Laure Mollet, professeur de sciences de la vie et de la Terre et professeur principal de la classe. Ce projet fédère une dizaine de professeurs de l’établissement de toutes disciplines (mathématiques, technologie, physique-chimie, anglais, espagnol et histoire-géographie) qui interviennent en co-animation avec Madame Mollet. 

 

Au cours de l’année, les élèves explorent plusieurs thèmes, à raison d’un thème pour 6 semaines de cours :

-   B.A. Channel ! autour d’un atelier géologique en anglais

Tête au soleil, pieds dans l’eau ! sur les différents types d’énergie

La vie augmentée : de la fiction à la réalité ! avec des débats argumentés autour du clonage, de l’hérédité, de l’eugénisme et de la manipulation génétique

De l’idée à l’application autour de la programmation et des algorithmes

En promotion ! avec la rédaction d’articles et d’affiches de publicité qui seront exposés dans le collège

Un des moments importants de l’année est la sortie à l’Institut de Génétique et de Biologie Moléculaire et Cellulaire (IGBMC) à Illkirch, où toute la classe est accueillie pour des visites des laboratoires de pointe de cet institut mondialement connu.

 

Finalement, les élèves ont non seulement renforcé leurs connaissances scientifiques, mais ils ont également découvert des parcours professionnels et technologiques scientifiques qui doivent leur permettre de poursuivre leur cursus d’études dans les filières longues ou courtes, dans le domaine scientifique.