mardi 19 octobre 2021

Projets, évènements, concours

Prix de la Tolérance Marcel Rudloff 2022

L’association des « Amis de Marcel Rudloff », en partenariat avec l’académie de Strasbourg, reconduit pour la 20e année consécutive son concours intitulé « prix de la tolérance ». Ce prix est ouvert aux classes des écoles élémentaires, aux classes des collèges et des lycées

« Mieux vivre ensemble, c’est d’abord bien se connaître mutuellement, et accepter l’autre dans sa différence ».L’ambition de la proposition faite par l’association des « Amis de Marcel Rudloff » (http://www.marcel-rudloff-tolerance.com/) est justement de permettre aux enseignants et personnels de vie scolaire de développer, avec les élèves qui leur sont confiés, une réflexion sur la dimension humaniste de la tolérance, du respect d’autrui et de la fraternité.

 

Mode de participation : Ce thème pourra être traité à l’école, au collège, mais également au lycée, sous diverses formes, laissées à l’appréciation des équipes pédagogiques. Il pourra s’agir de productions collectives ou individuelles, réalisées aussi bien dans le cadre de la classe qu’en dehors. Ainsi, elles trouveraient tout naturellement leur place aussi bien durant les séances d’éducation morale et civique, que dans le cadre des activités des conseils de la vie lycéenne et collégienne (CVL et CVC), de groupe d’éco-délégués, et s’inscrire dans le parcours citoyen. Des projets menés par vos équipes, dans le cadre du Mois de l’Autre, pourraient être également ainsi valorisés, d’autant que la thématique du Mois de l’Autre est cette année l’égalité filles-garçons.Les travaux effectués pourront se traduire par la réalisation d’une vidéo, par la rédaction d’un texte individuel ou collectif, voire par la présentation de toute autre production, artistique par exemple, venant illustrer le thème du concours. De même, les actions remarquables allant dans le sens de l’objectif pourront également être proposées par l’intermédiaire de la fiche de candidature, accompagnée de tout document qui pourrait éclairer le jury.

 

Le jury : Réuni durant la seconde quinzaine de mai 2022, le jury sera composé de représentants de l’association des « Amis de Marcel Rudloff » et de représentants de l’autorité académique. Il sera coprésidé par la Rectrice et le Président de l’association, ou leurs représentants.

 

Le calendrier : Les productions réalisées et les documents seront transmis au rectorat – cellule vie scolaire, par envoi postal ou mail à ce.davlc(at)ac-strasbourg.fr – pour le 13 mai 2022 dernier délai, directement par les chefs d’établissement, et sous couvert des inspecteurs de l’Education nationale pour les écoles élémentaires.

 

 

 

 

 

 

Concours scolaire " la Marseillaise est à nous"

 

Le concours La Marseillaise est à nous ! s’inscrit dans le cadre d’une exposition majeure déclinée de manière différente dans trois institutions muséales tout au long de la saison 2021 et 2022 : elle démarrera au Musée de la Révolution française – Domaine de Vizille (25 juin au 4 octobre 2021) avant de se poursuivre, au Musée d’Art moderne et contemporain de la ville de Strasbourg(5 novembre 2021 au 20 février 2022) pour se finir au Musée d’histoire de Marseille (18mars au 3 juillet 2022) .En écho à l’exposition organisée par le Musée historique de la ville de Strasbourg qui retrace l’histoire riche et mouvementée de l’hymne français, le concours vise à encourager une réappropriation de ce chant sous l’angle de la création littéraire et sonore. Il s’adresse aux élèves de primaire, collège et secondaire. Le concours concerne les trois académies de Strasbourg, Aix - Marseille et se déroulera suivant le calendrier des trois expositions

 

 À partir du 10 juin 2021  et jusqu’au 30 octobre 2021 : inscription des classesdu 1er et du 2nd degré

24 janvier 2022 à minuit : date limite d’ envoi des productions à cette adresse mail : concours.marseillaise@strasbourg.eu

4 février 2022 : remise des prix au Musée d’Art moderne et contemporain à 10h.

 

https://www.ac-strasbourg.fr/pedagogie/daac/toutes-les-actualites/actualite/article/la-marseillaise-est-a-nous/

 

Les élèves de 5A du collège Twinger s'engagent contre les discriminations

Mardi 25 mai, deux journalistes sont venus rencontrer les élèves de 5eA du collège Jacques Twinger . Valérie Vial , qui est journaliste à Radio Judaïca Strasbourg et Eric Vial qui travaille pour France 3 télévision. 

 

La rencontre  a tout d’abord débuté  par l’enregistrement du spot radiophonique de Sabrina contre les discriminations. Sabrina est lauréate du concours organisé par la radio consistant à écrire un spot pour dénoncer le racisme, l’antisémitisme , et la LGBTphobie. Un grand bravo à elle ! 

 

Puis les élèves ont échangé avec les deux journalistes sur les métiers de la radio, de la télévision et sur les médias en France. Enfin, Valérie Vial a interviewé plusieurs élèves autour de la question des discriminations dans le but de réaliser un reportage radio.

 

Vous pouvez retrouver le reportage sur le site internet de RJS Strasbourg ( https://www.radiojudaicastrasbourg.fr/podcast/spot-radio-contre-le-racisme-lantisemitisme-et-lhomophobie/ ) 

 

 

 

 

 

Concours radio " écris et enregistre ton spot radio contre le racisme, l'antisémitisme ou la haine anti-LGBT 2e édition

Appel à projet « concours radio organisé par Radio Judaïca »

 

Radio Judaïca Strasbourg en partenariat avec la LICRA Bas-Rhin , La DILCRAH et le pôle civique de l’Académie de Strasbourg organise la troisème  édition de son grand concours radio « Ecris et enregistre ton spot radio contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti- LGBT »

 

→ Description et règlement du concours :


1 - Radio Judaïca Strasbourg propose aux élèves d’ écrire et d’enregistrer un spot radio pour

s’engager contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT.

2 -Le texte du spot devra comprendre 12 phrases maximum et être lu, chanté, rapé ou slamé à une ou plusieurs voix

3- Le concours s’adresse aux collégiens et aux lycéens de l’Académie de Strasbourg.
4 - Les élèves peuvent candidater seul, en groupe ou en classe entière dans la catégorie

collège ou dans la catégorie Lycée .
5 - Les projets peuvent être envoyés jusqu’au 17 octobre 2021 dernier délai par mail à Radio

Judaïca Strasbourg à l’adresse suivante : concoursradiorjs@gmail.com

6 -Le projet devra être obligatoirement envoyé en format texte ( word ) et si possible en version enregistrée ( MP3 )

7 - Lors de l’envoi du projet, merci de pas oublier de donner une adresse mail et un nom à contacter ( par exemple celui de l’enseignant qui a supervisé le projet )

 

→ Désignation des lauréats et diffusion des clips

- Un jury académique se réunira le  en novembre pour désigner les lauréats ( un par catégorie et

par type de candidature )

- Les lauréats seront invités à venir enregistrer leur spot dans les locaux de Radio Judaïca Strasbourg à partir du 9 novembre .

- Les spots seront ensuite diffusés régulièrement sur les ondes de la radio.

- L’ensemble des spots produits seront mis en avant au niveau académique et dans les établissements lors de la semaine d’éducation contre le racisme et l’antisémitisme au mois de mars 2022, ainsi que lors de la journée mondiale contre l’homophobie en mai 2022.

 

→ Enjeux pédagogiques et citoyens

 

Dans sa mission de transmission des Valeurs de la République, l'École conduit une politique de prévention du racisme et de l’antisémitisme et de la haine anti-LGBT qui repose sur l'inscription de ces thématiques dans les contenus d'enseignement, la promotion d'actions éducatives dédiées, la mise en place de coopérations spécifiques avec des partenaires associatifs ou institutionnels et la formation des personnels.

La sensibilisation aux phénomènes de racisme et d'antisémitisme est inscrite dans les contenus disciplinaires d'enseignement, par le biais des programmes officiels, notamment ceux d'enseignement moral et civique. La problématique des discriminations, des préjugés et des stéréotypes est placée au cœur de tous les enseignements, dans le but de développer chez les élèves l'acceptation des différences et le respect d’autrui.Le plan national de lutte contre le racisme, l’antisémitisme prévoit une impulsion continue pour promouvoir des actions éducatives qui permettent aux élèves de s'engager dans des actions et une réflexion qui favorisent compréhension et tolérance, tout au long de l'année et à l'occasion de rendez-vous annuels comme la journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l'humanité, le 27 janvier ; la journée des mémoires de la traite négrière, de l'esclavage et de leurs abolitions, le 10 mai ; la semaine d'éducation contre le racisme et l'antisémitisme, autour du 21 mars, la journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale.

 

→Pistes pour inscrire ce concours dans une démarche de projet

 

❍ La participation à ce concours peut idéalement s’inscrire dans une démarche de projet . Cela peut être l’aboutissement ou le point de départ d’un projet de plus grande ampleur touchant à:

- L’éducation aux médias et à l’information ( EMI )
- L’éducation artistique et culturelle ( initiation au slam par exemple )
- La lutte contre le racisme , l’antisémitisme et la haine anti-LGBT dans le cadre de l’EMC - L’histoire du racisme, de l’antisémitisme et des génocides

❍ La participation à plusieurs concours nationaux peut également permettre un prolongement intéressant

« Nous autres » : https://www.concoursnousautres.fr
« la flamme de l’égalité » : https://laflammedelegalite.org
« le Concours National de la Résistance et de la Déportation » : https://www.reseau-canope.fr/

cnrd/

❍ Enfin ce concours peut être l’occasion idéale de mobiliser les élèves d’un CVC ou d’un CVL autour de ces thématiques.

 

→ Partenariats

 

❍ Une coopération active avec des associations œuvrant dans le champ de l'éducation à la citoyenneté, de la prévention des discriminations et de la lutte contre le racisme et l'antisémitisme peut être un levier intéressant dans une perspective de projet.
La LICRA bas-Rhin ( http://www.licra.org ) et la DILCRAH ( https://www.dilcrah.fr ) disposent de contacts pour vous accompagner dans cette démarche partenariale.

❍ Le CLEMI peut vous accompagner dans une démarche d’éducation aux médias et à l’information . Contact : sophie.philippi@ac-strasbourg.fr

❍ En cas de projet réalisé dans le cadre d’un CVC ou d’un CVL, la Délégation à la vie collégienne et lycéenne ( DAVCL ) de l’Académie peut vous accompagner .
Contact : christine.urban@ac-strasbourg.fr

❍ Sur la thématique du racisme et de l’antisémitisme, il peut être également intéressant de mobiliser les ressources et les propositions pédagogiques du CERD -Struthof et du Mémorial de la Shoah qui est un partenaire important de notre académie sur ces questions.
Contact : romain.blandre@ac-strasbourg.fr

❍ Signalons enfin les ressources mise à disposition par CANOPE ( www.reseau-canope.fr les-valeurs-de-la-republique.html ) sur le portail consacrée à la mobilisation pour les valeurs de la République et par EDUSCOL ( eduscol.education.fr/cid46683/agir-contre-le-racisme-et-l- antisemitisme.html et eduscol.education.fr/cid50566/prevenir-l-homophobie-et-la- transphobie.html )

 

Affiche du concours 

Réglement du concours 

 

Pour toute question relative à ce concours, vous pouvez contacter Jonathan Anglaret , DAVLCE de  l’Académie de Strasbourg.
Contact : ce.davlc(at)ac-strasbourg.fr

Des élèves de Seconde du Lycée Le Corbusier s'engagent contre les discriminations

Les élèves de 2PEMB du Lycée Le Corbusier  ont répondu à l'appel du concours de spots radio organisé par la le pôle civique , la Daac, le Clemi, la Davlc de l'Académie Strasbourg en partenariat avec la Licra, la DILCRAH et la radio Judaïca. 
 

Au CDI, avec leurs professeurs documentaliste et de Lettres-Histoire, ils ont d'abord analysé plusieurs spots de prévention afin d'en déterminer tous ensemble la structure type ( à cette adresse : https://padlet.com/cdicorbu_1/spotsradio ).
Ils ont ensuite choisi de travailler, par groupe de deux, sur un type de discrimination et/ou de problématique qui les touche plus particulièrement : des recherches documentaires leur ont permis de collecter des données fiables et chiffrées sur leur sujet.  
Ils ont ensuite conçu eux-mêmes un spot radio de sensibilisation sur leur thème. Ecriture d'un scénario ou d'une saynète pour introduire le thème grâce à un outil d'écriture collaborative en ligne sur l'ENT de l'établissement ; Voix off d'un narrateur externe qui donne des informations sourcées ; Enregistrement des voix avec un microphone ; Recherche de bruitages sur des plateformes de sons libres et/ou en creative commons, puis montage sonore sur audacity...
Tout a entièrement été réalisés par eux !


 

Ecouter les spots radiophoniques réalisés par les élèves 

Des collégiens du collège de Bourtzwiller récompensés par le premier prix du concours Clémenceau

Le concours Clémenceau a pour objectif de rapprocher les jeunes et les forces de sécurité de l'Etat, œuvrant chaque jour au service des citoyens et de la cohésion nationale.

L'opération se déroule en deux temps 

  • un temps dédié aux rencontres et aux échanges lors de visites de commissariats et de différents services, organisé par le ministère de l'Intérieur avec l'aide des référents police des établissements, pour une découverte des missions et des métiers à travers des ateliers de différentes natures : Par exemple  , atelier « sécurité publique » : visite d'un commissariat ou d'une brigade de gendarmerie 

  • un temps de réflexion et de travail collectifs en classe, visant à la production d'un travail sur le thème de « la sécurité du quotidien » abordé sous l'angle des grands principes de l'engagement et des valeurs républicaines communes partagées entre jeunes et forces de l'ordre.

 

Pour l'édition 2019/2020 du concours, c'est un collège de notre académie qui s'est illustré  : le collège de Bourtzwiller à Mulhouse. 

 

Voici une présentation du projet réalisé par les élèves par leur professeur de français ,Mme Sarhani 

" Le projet Clemenceau a été avant tout une belle rencontre entre six élèves de troisième et la Police Nationale.Que voient les forces de l'ordre en patrouille dans le quartier de Bourtzwiller, et que perçoivent les jeunes en rencontrant cette police ?Voilà quelques une des questions qui ont permis aux élèves de faire évoluer leur réflexion au fil des mois.Ils ont notamment fait la connaissance du brigadier-chef, Mme Bouizi (oui, une femme !).Les échanges avec Mme Bouizi et ses gardiens de la paix ont été divers, au bureau ou sur les gradins de tournois de football organisés par la police (le CLJ de Mulhouse).Ils ont permis aux élèves de vivre une expérience à la fois unique et enrichissante qu'ils ont exprimée dans une vidéo où l'on retrouve quelque uns des moments passés ensemble.Le travail a commencé au sein du collège (questionnaires élaborés en vue de les soumettre aux policiers lors des rencontres/ écriture d'un texte mettant en avant leur réflexion / échanges sur la mise en scène de la vidéo: musique, tonalité, etc.), mais ce travail s'est également vécu en dehors également (au commissariat nord, découverte du métier auprès de Mme Bouizi, dans le quartier de Bourtzwiller, à des événement sportifs et culturels).Résultat: ils ont finalement opté pour la présentation animée d'une photo avec un effet mosaïque (une photo composée d'une multitude d'autres) pour montrer que, souvent, il faut se rapprocher pour voir ce qui ne se voit pas de loin. Cela au sens propre, comme au sens figuré...Le confinement annoncé de manière assez précipitée a conduit les élèves à achever leur travail via Pronote et autres réseaux, en distanciel. Mais ils y sont parvenus. " 

 

Voir le projet des élèves du collège de Bourtzwiller 

 

Féliciations à eux pour ce beau projet  ! 

Concours radio : enregistrement des spots contre le racisme, l'antisémitisme et la LGBT-phobie

6 classes de l'académie de Strasbourg ont répondu à l'appel à projet lancé par Radio Judaïca Strasbourg en partenariat avec le pôle ciqique de  l'académie.
S'inscrivant pleinement dans l'ensemble des actions portées par l'académie de Strasbourg pour éduquer à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la LGBT-phobie, ce concours d'écriture de spot a touché environ 200 élèves de la 6e à la Tle

Le jury composé de représentants de la LICRA Bas-Rhin, de représentants de l'académie et de Radio Judaïca, a sélectionné plusieurs textes parmi ceux envoyés par les 5 établissements participants. Durant le mois de novembre, les lauréats se sont rendus les uns après les autres dans les locaux de la radio. afin d'enregistrer leur spot radio, de découvrir le travail d'un journaliste radio et de donner leur ressenti par rapport au travail réalisé. 

Les spots seront diffusés par Radio Judaïca Strasbourg durant le mois de décembre. Vous pouvez aussi les écouter via cette page. Un grand bravo aux élèves des collèges Hans Arp et Twinger de Strasbourg , ainsi que ceux de  Marcel Pagnol à Wittenheim pour leur participation à ce concours. Un grand bravo également pour les lycéens de Batholdi à Colmar et du Lycée Oberlin de Strasbourg. 

Ecouter le spot des élèves du collège Twinger 

Ecouter le spot des élèves du Lycée Bartholdi

Ecouter le spot des élèves du collège Marcel Pagnol

Semaine d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme

Le 21 mars a été proclamé « Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale » en 1966 par l'Assemblée générale des Nations unies. Autour de cette date, la semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme, qui se déroulera cette année du 18 au 24 mars 2019, est l’occasion de donner une impulsion nationale forte aux actions éducatives de prévention du racisme et de l’antisémitisme, de défense et de promotion des droits de l’homme et des principes fondamentaux de la République. Afin de faciliter la mise en œuvre de projets, notamment dans lesétablissements scolaires, la délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haineanti-LGBT (DILCRAH) met en ligne sur son site Internet un répertoire des actions proposées par l’ensemble despartenaires.

Ressources pédagogiques Réseau-Canopé 

 Ressources Eduscol 

Site de la DILCRAH 

Campagne de sensibilisation contre l'homophobie et la transphobie

Le ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse a lancé en janvier 2019 une nouvelle campagne de prévention contre la haine anti-LGBT : « Tous égaux, tous alliés ». Elle associe un affichage dans tous les établissements du 2nd degré, la distribution aux élèves de prospectus proposant des pistes pour s’engager au quotidien contre les LGBTphobies et la mise à disposition d’un guide d’accompagnement à l’usage de l’ensemble des personnels.

Le ministère encourage tous les collèges et les lycées à prolonger cette campagne de sensibilisation en mettant en œuvre des actions éducatives consacrées àla lutte contre les discriminations. 

Le 17 mai – Journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie – doit en particulier devenir dans les établissements scolaires un moment fort de solidarité avec les jeunes LGBT et de réflexion autour des questions relatives à l'orientation sexuelle et aux transidentités.

Vademecum " prévention de l'homophobie et de la transphobie dans les collèges et les lycées" 

 http://eduscol.education.fr/cid50566/prevenir-l-homophobie-et-la-transphobie.html

contrelhomophobie(at)education.gouv.fr

Prix Laïcité de la République Française

 

Le Prix de la laïcité de la République français est remis par l'Observatoire de la laïcité

 

Publics concernés : tous les publics sont concernés, notamment des établissements scolaires. Ainsi, ont été primées une école d'art privée, et la fédération des œuvres laïques (FOL) du Var. Des mentions spéciales ont aussi été remises par catégorie : particuliers, collectivités locales, établissement scolaire, mouvement d'éducation populaire, association, entreprise.

 Descriptif : Le Prix de la laïcité de la République française distingue et encourage des actions de terrain et des projets portant sur la protection et la promotion effectives de la laïcité, dans l'esprit de l'article 10 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, de l'article 1 de la Constitution et des lois du 28 mars 1882 sur l'enseignement primaire laïque et obligatoire et du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Églises et de l'État.Le prix, d'une valeur de 5 000 euros, est attribué au premier candidat désigné par le vote du jury constitué du président de l'Observatoire de la laïcité, de trois autres membres de l'Observatoire de la laïcité et de deux personnalités extérieures, afin de développer son action ou son projet de promotion de la laïcité. Des mentions spéciales peuvent également être décernées à des projets jugés dignes d'intérêt.

Calendrier  : Pour l'édition 2018, la date limite de dépôt des candidatures est fixée au lundi 31 octobre 2018. Le Prix de la laïcité sera remis en présence du ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, le 9 décembre 2018, à l'occasion de l'anniversaire de la loi de séparation des Églises et de l'État du 9 décembre 1905.

 Règlement du concours

 Appel à candidature 2018

Présentation des lauréats 2016

Site Internet de l'Observatoire de la laïcité 

Journée de la laïcité à l'école de la République

Le ministère s'inscrit dans les commémorations annuelles de la journée du 9 décembre, journée anniversaire de la loi de 1905 portant séparation de l'Église et de l'État. Cet anniversaire fournit l'occasion de rappeler l'importance d'une pédagogie de la laïcité, principe fondateur de notre École et de notre République, ainsi que des valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité qui lui sont étroitement liées et que l'École a pour mission de faire partager aux élèves. Chaque année, de nouvelles ressources sont proposées pour accompagner les enseignants dans ce travail.

Outils pédagogiques pour la journée de la laïcité à l'école de la République

Prix Jean Zay

Contact

Référents académiques laïcité

Franck Ardouin ( IEN ) pour le premier degré

Christophe Marchand  ( IA-IPR ) pour le second degré

Chargé de mission pôle civisme et laïcité

Jonathan Anglaret

pole.civique(at)ac-strasbourg.fr