mercredi 20 octobre 2021

Sondage sur le quart d'heure de lecture au collège Europe d'Obernai

 

Interprétation des résultats du sondage auprès des professeurs et des élèves au sujet du ¼ d’heure lecture

 

Les résultats chiffrés sont disponibles en salle des professeurs et seront envoyés par mail aux professeurs.

 

 

  • Selon les professeurs :

 

 

Les élèves s’impliquent volontiers dans le projet. Nous  ressentirions peut-être un certain relâchement cette dernière semaine (des élèves n’ont plus de livres, cela ne signifie pas néanmoins qu’ils sont moins impliqués, cela peut être lié à l’absence du professeur documentaliste et donc à la difficulté d’emprunter des livres choisis, ou à d’autres facteurs).

 

à Il faut donc veiller à laisser davantage de livres dans les salles.

 

Globalement, les élèves sont plus concentrés en classe après le ¼ d’heure de lecture.

 

La question de la périodicité est plus délicate : la moitié des réponses indique qu’il ne faudrait pas changer le créneau. Mais, si nous cumulons les réponses de ceux qui veulent changer (13,33% quinzaine ; 33,33 % mois ; 3,33 % semestre), nous obtenons l’autre moitié. Donc : que faisons-nous  ?

à Réponse apportée au cours de la réunion : étant donné que nous sommes dans le cadre d’une expérimentation, nous  décidons de changer le créneau de S1 à M3 pour la prochaine période (période = de vacances à vacances). Cela nous permettra d’appréhender le fait de varier le créneau horaire, son intérêt ou non. Sachant que les créneaux qui paraissent les plus pertinents sont M3 et S1.

 

à Attention ! : veiller à ce que la sonnerie retentisse en fin de quart d’heure ! Prendre un minuteur (mais perte de la dimension commune du projet ressentie au travers de la sonnerie)? Que faire pour garantir ces sonneries ?

 

Le projet est jugé bénéfique pour la formation globale des élèves, moins pertinent dans le cadre de la formation disciplinaire.

 

Le projet est très majoritairement apprécié par les professeurs et 82,76% des répondants souhaitent le poursuivre.

 

 

  • Selon les élèves :

 

493 réponses, plus de 100 par niveau. Les résultats sont donc bien représentatifs.

Les ¾ des élèves disent ramener leurs livres. 27,33% des élèves ont emprunté le livre qu’ils lisent au CDI : ce chiffre assez conséquent souligne l’importance du CDI dans ce projet. Un petit tiers des élèves disent d’ailleurs que le passage de la documentaliste en classe les a aidés à choisir une lecture.

 

Un petit tiers (31,03%) des élèves discutent plus de leurs lectures avec leurs camarades grâce au projet.

 

Les élèves se disent majoritairement (70,18 %) plus calmes après le ¼ d’heure de lecture.

 

62,07% des élèves disent qu’ils avaient l’habitude de lire déjà avant le projet (contre 37,93%).

58,94% des élèves disent avoir davantage envie de lire grâce au projet. On peut se demander si ce sont globalement les mêmes que ceux qui lisaient déjà, ou si d’autres se sont ajoutés. La question mériterait d’être approfondie.

 

Seuls 7,09% des élèves n’apprécient pas ce moment de lecture. Ils sont 90,08 % à vouloir le poursuivre (la différence de 3% pourrait-elle être liée à ceux qui pensent que le cours est plus important que le temps de lecture ?).

 

Conclusion : le projet se poursuit. On expérimentera un autre créneau horaire. On pourra approfondir certains questionnements, notamment au sujet de l’influence du projet sur la lecture hors temps scolaire.

 

 

 

Secrétaire : Lisa Bronner