mercredi 17 juillet 2019

La tolérance, de l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert à Wikipedia

Introduction

 

Problématique : En quoi la notion de tolérance est-elle liée à l’idéal encyclopédique ?

Objet d’étude : Genres et formes de l’argumentation au XVIIe et XVIII siècle

Niveau : classe de 2nde

Objectifs littéraires et culturels :

  • Étudier la place de la notion de tolérance au siècle des Lumières à travers la lecture d’extraits de l’Encyclopédie
  • Réfléchir à l’actualité de la pensée des Lumières

Objectifs méthodologiques :

  • Se servir d’une édition numérique enrichie de l’Encyclopédie ENCCRE pour mener des recherches complexes.
  • Faire comprendre le fonctionnement de l’encyclopédie Wikipédia en améliorant des articles

Ressources numériques et outils informatiques utilisés

  • Moodle et les activités d’enrichissement de présentation H5P
  • Le site internet ENCCRE

Compétences visées : - S’interroger sur la notion de tolérance au XVIIIème et de nos jours - Savoir lire des textes de l’encyclopédie en prenons en compte les renvois - Faire une recherche dans une base de données à l’aide de champs - Compléter un article de Wikipédia en s’appuyant sur des sources fiables

Plan du déroulement de la séquence pédagogique La séquence amène les élèves à étudier la notion de tolérance et à voir comment l’idéal encyclopédique qui anime les philosophes des Lumières aussi bien que le projet Wikipédia est fondamentalement lié à l’idée de tolérance.
Dans cette séquence qui est prévue pour pouvoir se dérouler entièrement à distance, les élèves, après avoir revu la définition de tolérance et tester leurs connaissances sur le mouvement des Lumières et l’Encyclopédie, vont se servir d’ENCCRE pour explorer de façon précise la construction des connaissances dans l’Encyclopédie.

ENCCRE

 

Cette version numérique de l’Encyclopédie permet :

  • de consulter le texte de l’Encyclopédie
  • de lire l’édition originale du texte en haute résolution
  • de faire des recherches simples ou complexes dans l’oeuvre
  • d’accéder à une présentation très riche de l’Encyclopédie.

La séquence de cours décrite ci-dessous s’appuie sur ces différents aspects de cette édition numérique du texte.

Introduction

La séquence commence par une séance d’introduction. Celle-ci permet de réactiver, grâce à un test les connaissances sur les Lumières] (étudiées lors d’une séquence précédente à l’occasion d’un travail sur Zadig de Voltaire). On propose ensuite une brève vidéo de Michel Delon dans laquelle il présente le projet encyclopédique, puis une chronique radiophonique qui présente le projet ENCCRE. La lecture de la présentation de l’Encyclopédie sur le site ENCCRE permet de compléter ces informations. A l’issue de la lecture de ce texte, les élèves sont invités à réaliser un bref test de connaissances sur l’Encyclopédie.

La notion du tolérance et la philophie des Lumières

Introduction à la notion de tolérance

Les élèves effectuent une recherche (grâce à un moteur de recherche de leur choix) sur le mot "tolérance. A partir d’une ou plusieurs définitions recueillies, il sont amenés à proposer une première réflexion sur l’actualité de la notion. Un questionnaire sur l’ENT Moodle permet de réunir ces différentes réflexions afin d’y revenir en classe.

Explorer la notion de tolérance

  • Après avoir introduit les élèves à l’organisation des 312 domaines de connaissance de l’Encyclopédie, on leur demande de lire l’article de Wikipédia consacré à cette notion et de donner la liste des domaines auxquels s’appliquent particulièrement l’idée de tolérance.

 

 

  • Puis, ils vérifient ces informations en lisant l’article “Tolérance” dans l’encyclopédie de Diderot et d’Alembert. Une recherche par titre

permet d’accéder au seul article portant ce nom, celui de Romilly.

 

 

 

 

Ce premier travail consiste donc à trouver l’article “tolérance”, puis à repérer à quels domaines l’auteur de l’article renvoyait cette notion. C’est également une façon de les initer à l’organisation des connaissances au sein de l’Encyclopédie.

 

  • Enfin, on demande aux élèves de lire les deux premiers paragraphes de l’article de Romilly. Un test permet d’en vérifier la compréhension.

La Tolérance dans l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert

La suite de la séquence invite les élèves à constater que l’article “Tolérance” de l’Encyclopédie, n’est pas le seul à traiter de tolérance. Pour cela, on explore l’Encyclopédie grâce au moteur de recherche d’ENCCRE.

 

 

Puis on affine cette recherche en repérant uniquement les articles écrits par Diderot.

 

 

 

On propose alors aux élèves de relever plusieurs citations de Diderot sur le thème de la tolérance et de les partager avec la classe dans une base de données.

L’organisation des savoirs dans l’Encyclopédie : le système des renvois

Les innovations de l’Encyclopédie

ENCRRE contient une présentation très riche des innovations des encyclopédistes. Les élèves lisent cette présentation et un test permet de vérifier leur lecture.

Les renvois et la circulation des savoirs

Dans un deuxième temps, on les introduit au système des renvois dans l’Encyclopédie grâce à une présentation interactive que permet le module H5P de Moodle.

Exemple de renvoi<figcaption>Exemple de renvoi</figcaption> </figure>

Article Encyclopédie de Diderot et le lien entre renvois et tolérance

Le même module permet ensuite de guider les élèves dans la lecture de l’article "“Encyclopédie” de Diderot, dans lequel il explique le rôle que jouent les renvois pour renforcer la tolérance des lecteurs.

Article “Encyclopédie”<figcaption>Article “Encyclopédie”</figcaption> </figure>

“Je distingue deux sortes de renvois : les uns de choses, & les autres de mots. Les renvois de choses éclaircissent l’objet, indiquent ses liaisons prochaines avec ceux qui le touchent immédiatement, & ses liaisons éloignées avec d’autres qu’on en croiroit isolés ; rappellent les notions communes & les principes analogues ; fortifient les conséquences ; entrelacent la branche au tronc, & donnent au tout cette unité si favorable à l’établissement de la vérité & à la persuasion. Mais quand il le faudra, ils produiront aussi un effet tout contraire ; ils opposeront les notions ; ils feront contraster les principes ; ils attaqueront, ébranleront, renverseront secretement quelques opinions ridicules qu’on n’oseroit insulter ouvertement. Si l’auteur est impartial, ils auront toujours la double fonction de confirmer & de réfuter ; de troubler & de concilier.” Diderot, article “Encyclopédie”

Illustration

On illustre enfin cette idée, en demandant aux élèves de lire l’article “Gomariste” et de réfléchir à l’usage du premier renvoi proposé. Ce dernier renvoie ainsi à l’article “Arminien” qui permet au lecteur de confronter les deux points de vue opposés sur cette question de théologie.

 

De Diderot à Wikipedia

Le but de cette partie est d’amener les élèves à découvrir le projet Wikipédia et à le comparer au projet de Diderot et d’Alembert. Enfin, les élèves sont amenés à se demander si le projet d’encyclopédie collaborative wikipédia a pour but lui aussi de favoriser la tolérance.

Qu’est-ce que wikipedia ?

Une première vidéo (Wikipedia Pourquoi ?)augmentée permet d’introduire à Wikipédia avant que les élèves n’observent la façon dont se construit un article à travers l’histoire d’une page.

 

 

Ils découvrent ainsi les avantages et les inconvénients de l’écriture collaboratif de l’encyclopédie en ligne.

Wikipedia une nouvelle encyclopedie ?

Wikipedia est-il un lieu où peut se développer la tolérance ?

  • Enfin, le visionnage d’une vidéo présentant les principes fondateurs de wikipédia amènent les élèves à se rendre compte que l’information présentée par Wikipedia ne vise pas à développer la tolérance au sens où Diderot et D’Alembert le proposent.

  • Cependant, l’examen des pages de discussion est le lieu où peuvent s’exprimer des avis contraires. C’est donc l’aspect collaboratif de wikipédia qui fait que les contributeurs de l’encyclopédie sont amenés à échanger entre eux sur leurs points de désaccord.

Comment discuter sur wikipédia

Voir l’exemple de la page de discussion sur la structuration de l’article Tolérance ()Proposition ; Discussion)

 

 

ou la page de discussion sur les rapports entre Encyclopédie et Wikipedia lien

 

Contribuer à wikipedia

Dans la dernière partie de ce travail, les élèves sont invités à contribuer eux-mêmes à wikipedia. En lisant les biographies des encyclopédistes publiées sur le site ENCCRE, ils cherchent des éléments à ajouter à différentes pages de façon à enrichir l’encyclopédie collaborative.

L’exemple à partir de la biographie de Romilly permet de guider les élèves dans cette démarche grâce à laquelle ils se font eux-mêmes encyclopédistes. Ainsi lit-on sur ENCCRE que Romilly a exercé la fonction depasteur à Saconnex près de Genève.

 

 

Cette information manquant sur la page wikipedia consacrée à cet auteur, un tutoriel explique comment ajouter cette information, et, comme on l’aura vu plus haut, ajouter la référence qui donnera autorité à notre ajout.

 

 

En suivant cette exemple, les élèves explorent la biographie de plusieurs encyclopédistes sur ENCCRE pour contribuer à wikipédia.