vendredi 22 novembre 2019

Les enjeux du développement à partir d'une introduction sur Home

Julien Ebersold, professeur au lycée Marcel Rudloff, a proposé un exemple de séquence pédagogique traitant dans son intégralité la question « Du développement au développement durable ». Il s’agit dans cette question de poser les bases de l’ensemble du programme de géographie de Seconde portant sur les grandes questions de développement et d’environnement en objectivant les discours médiatiques.

Il se propose dans un premier temps, en guise d’introduction à ce chapitre, mais aussi de l’ensemble du programme de géographie de réfléchir à la manière dont les médias traitent des grandes questions de développement et d’environnement. Les élèves étant abreuvé de référence d’informations à ce sujet, il relève de la mission de l’enseignant d’histoire géographie de les objectiver.

 

Pour ce faire, il utilise la bande annonce du film Home de Yann Arthus-Bertrand. Il a construit une fiche qui permet de décrypter le choix des images, le choix des sons et le discours du narrateur pour en comprendre le message transmis aux téléspectateurs. Ainsi on peut à la foisfaire émerger les grandes questions qui seront traitées tout au long de l’année et amener les élèves à prendre leur distance avec les propos catastrophistes tout en commençant à appréhender la complexité des enjeux liés au développement durable.

 

Cela permet également de faire un premier travail d’histoire des Arts à travers ce film-reportage et de sensibiliser les élèves au vocabulaire et aux pratiques du cinéma tout en stimulant leur esprit critique.

 

 

Ensuite, ayant posé ces jalons sur le développement durable, il articule son cours autour de la problématique suivante : dans quelle mesure l’augmentation des populations et de leurs besoins oblige les différentes sociétés à modifier leurs modes de développement ?

 

Il aborde successivement la question du développement inégal et déséquilibré dans le monde puis des nouveaux besoins du fait de la croissance démographique et du progrès global du niveau de vie pour terminer sur les défis à relever au présent et dans le futur par les sociétés.

 

Il réserve par ailleurs des temps de travail en autonomie lors de recherches à réaliser sur les indicateurs du développement ou lors d’un travail de confrontation de point de vue entre un auteur néomalthusien et le démographe Hervé Le Bras. Le reste du cours relève d’un cours dialogué.