mercredi 2 décembre 2020

Emergence de l’Etat en France à travers Charles VII et Jeanne d'Arc

Le scénario pédagogique proposé ci-dessous ne fait plus référence aux programmes en vigueur. Néanmoins, les démarches, outils ou ressources peuvent être source d’inspiration.

Virginie Lette propose un exemple de mise en œuvre du thème 2 "Féodaux, souverains et premiers États" dans la partie sur l'Occident féodal, en 5e. Elle se propose de l'aborder à travers les exemples de Jeanne d'Arc et de Charles VII.

Pour concevoir sa séquence de cours, Virginie Lette l'a inscrite dans la problématique annuelle Comment, durant tout le Moyen-âge et en particulier à partir de l’an mil, l’Occident a acquis des forces lui permettant de découvrir le « Nouveau Monde » ? Il s'agit de montrer comment l'Occident s'est construit autour d'un pouvoir politique qui se renforce, si l'on suit la progression de 5e proposée par les formateurs.

Parmi les différents exemples proposés dans le programme, Virginie Lette a réfléchi à la mise en œuvre d’un exemple intégrateur - associant un personnage significatif, Jeanne d’Arc, et un événement significatif de l’affirmation de l’Etat, la restauration du pouvoir royal sous Charles VII - afin d’aborder la construction et l’affirmation de l’Etat en France (tout en s’interrogeant sur la pertinence de ce concept pour l’époque).

Il s'agit de montrer en quoi la chevauchée de Jeanne d’Arc a-t-elle contribué à la restauration du pouvoir royal ?

 

La séquence de cours s’organise en trois temps :
  1. Replacer Jeanne d’Arc dans le contexte spatial (France) et chronologique (la guerre de Cent ans)
  2. Jeanne d’Arc et son rôle dans la restauration du pouvoir royal
  3. Mise en perspective : les modalités de l’affirmation de l’Etat en France

Dans les documents ci-contre, vous trouverez le contenu du diaporama présenté lors des journées de formation sur les nouveaux programmes de 5e ainsi qu’un fichier comportant les objectifs et les éléments de mise en œuvre de cette séquence.