jeudi 23 septembre 2021

Ouverture des inscriptions des projets "Aires terrestres éducatives"

Éducation au développement durable - 6 juin 2019

Publié dans : Éducation artistique et culturelle, Éducation au développement durable

Les "Aires terrestres éducatives" permettent à des élèves de cycle 3 de s’approprier une petite partie d’une zone humide, d’une forêt, d’une rivière, d’un parc urbain... et de réfléchir collectivement à sa gestion.

Accompagnés par leur enseignant et un acteur de la sphère de l’éducation à l’environnement (le référent technique), les élèves étudient cette aire et décident de façon démocratique, des actions à y mener pour préserver sa biodiversité. A travers ce projet, ils développent les compétences du programme scolaire, se reconnectent à la nature et découvrent leur territoire et ses acteurs.

La mise en œuvre de cette démarche donne lieu à l’obtention d’un label, qui reconnait la qualité des projets menés ainsi que le respect d’une méthodologie et d’une charte.

Depuis septembre 2018, l’Agence française pour la biodiversité et les ministères chargés de l’Education Nationale, de la Transition écologique et solidaire et des Outre-mer, ont lancé l’année exploratoire pour tester et consolider le label Aires terrestres éducatives (ATE) avec 5 sites pilotes en métropole et dans les Outre-mer. A la suite de cette année exploratoire, les inscriptions sont maintenant ouvertes du 1er juin au 20 septembre 2019 pour que de nouvelles écoles ou collèges puissent rejoindre le dispositif. Cette inscription préalable au début du projet est essentielle pour être mis en relation avec la cellule d’appui à l’Agence française pour la biodiversité et pouvoir demander le label à l’issu de l’année scolaire.

 

1 ou 2 candidatures par académie seront retenues

Pour s’inscrire, il faut :

  • Etre un établissement scolaire de cycle 3 : une école (CM1, CM2) ou un collège (6ème) ;
  • Avoir identifier une structure de la sphère de l’éducation au développement durable (référent) qui accompagnera l’enseignant tout au long du projet et avoir commencer à réfléchir au projet avec cette strucutre ;
  • S’être assurer de la viabilité financière du projet (interventions de la structure référente en classe ou sur le terrain : en moyenne 10 demi-journées d’intervention (avec sorties terrain) par an et 10 demi-journées de préparation, achats divers…).

Consulter la note sur les "Aires terrestre éducatives"
En savoir plus sur les "Aires terrestres éducatives"
En savoir plus sur les "Aires marines éducatives" 

Contacts : Mélanie Daoudal - melanie.daoudal(at)afbiodiversite.fr - 02 98 33 87 30

                   François Morisseau - francois.morisseau(at)afbiodiversite.fr - 02 98 33 33 38