jeudi 20 février 2020

Appel à projets ministériel : "L'Ecole Verte - les jeunes s'engagent pour la planète"

Un appel à projets pédagogiques national à destination de l'école primaire, du collège et du lycée général, technologique et professionnel et des structures spécialisées.
Il a trait aux enjeux de lutte contre le changement climatique, de préservation de la biodiversité, par le biais de projets portant, entre autres, sur les économies d'énergie et la lutte contre le gaspillage.

bon à savoir

L'édition 2020 s’inscrit aussi dans l’accueil par la France du
Congrès mondial de l'Union internationale pour la Conservation de la Nature
qui se tiendra entre le 11 et le 19 juin 2020, à Marseille.

A ce titre, n’hésitez pas à faire remonter les projets pédagogiques sur la biodiversité terrestre et marine !

Modalités de participation

 

Les dossiers sont à adresser, avant le 4 mai,
à Madame la Rectrice de l'académie de Strasbourg,
à l'attention du comité de pilotage académique de l'éducation au développement durable
Délégation académique à l'action culturelle (6 rue de la Toussaint 67975 Strasbourg Cedex) 

 

Le comité de pilotage sélectionnera cinq à six dossiers, en associant les élus du CAVL à son choix :

  • un pour l'école primaire,
  • un pour le collège,
  • un pour le lycée général et technologique,
  • un pour le lycée professionnel
  • et un pour les structures spécialisées.

 

Un dossier « coup de cœur » peut également être proposé.

Critères de sélection

  • Le projet s’inscrit explicitement dans une démarche de développement durable : il croise au moins deux problématiques, voire plusieurs (biodiversité et lutte contre le gaspillage alimentaire,  lutte contre le changement climatique et solidarité, etc.) ;
  • Il répond à des préoccupations qui sont à la fois pédagogiques et civiques ;  
  • Il implique des partenaires extérieurs à l’école ou à l’établissement (association, collectivité, établissement public, centre de recherche, etc.).

Nature des productions attendues

 

  • Le dossier de candidature est déposé par l’école ou l’établissement ou, en cas de projet mutualisé, le groupe d’écoles ou d’établissements.
  • Une note écrite, d’une longueur maximale de deux pages, présente les propositions du candidat. Elle décrit les initiatives et travaux menés par les élèves et leurs professeurs dans le cadre de leur projet, les caractéristiques de celui-ci, les partenariats qu’il a permis ou doit permettre de nouer, et les éventuelles difficultés rencontrées. Cette présentation est accompagnée, en tant que de besoin, de toute production utile : présentation vidéo ou audio, compte-rendu de projets pédagogiques ou d’expérimentations scientifiques, diaporama, traitement par les médias, maquette, lettre ouverte ou déclaration d’intention, objet, actions mises en œuvre sur le territoire, et autres. Cependant, dans le cas de supports numériques, ceux-ci devront être remis dans un format aisément lisible par d’autres matériels que ceux des candidats. 
  •  Le dossier pourra être accompagné d’une demande de labellisation E3D auprès du comité académique de l’éducation au développement durable. De même, des projets inscrits dans des opérations de sciences participatives et de formation civique comme Vigie Nature École, L’école buissonnante ou les aires marines et terrestres éducatives, sont eux aussi éligibles.