mardi 3 août 2021

Cadets et cadettes de la Gendarmerie d'Alsace et l'association Ad Honores

Introduction

Les lycées Emile Mathis de Schiltigheim et Charles de Gaulle de Pulversheim signent une convention portant création des cadets et des cadettes de la gendarmerie d’Alsace.

 

Ce dispositif associe les deux lycées à la Région de gendarmerie et l’association de réservistes Ad Honores.

 

Outre l’esprit de citoyenneté, ce partenariat contribue au renforcement du lien entre la Nation et ses forces armées et d’une culture du risque et de la résilience. Il repose sur la découverte du rôle de la gendarmerie nationale et de l’ensemble des administrations publiques (État et collectivités territoriales) dans la politique de défense et de sécurité nationale telle que définie par le code de la défense et les livres blancs de la défense ainsi que celui de la sécurité intérieure.

 

 

 

Contexte réglementaire

La présente convention s’inscrit dans le cadre des politiques publiques d’égalité des chances et de cohésion des territoires. Le dispositif établi répond à certaines actions et mesures décidées par les comités interministériels à l’égalité et à la citoyenneté et par la loi n°2017-86 du 27 janvier 2017 relative à l’égalité et à la citoyenneté. Il participe également au parcours citoyenneté prévu par le code du service national et le parcours citoyen prévu par le code de l’éducation.

 

  1. Le code de la défense,
  2. Le code l’éducation,
  3. Le code du service national,
  4. Le code de la sécurité intérieure,
  5. La loi n°2017-86 du 27 janvier 2017 relative à l’égalité et à la citoyenneté,
  6. La circulaire du 19 mai 2010 relative aux classes préparatoires intégrées,
  7. La circulaire du 8 mars 2016 relative au renforcement des classes préparatoires intégrées aux écoles du service public,
  8. La décision n°747/DPC/CAB/9 du 13 mai 1976 relative à l’admission d’élèves en cours de scolarité dans les établissements publics ou privés à des stages dans les établissements militaires,
  9. La circulaire n°930/DEF/SGA relative aux stages des lycéens et des étudiants des établissements publics ou privés dans les organismes de l’armée du 29 juin 2005,
  10. L’instruction ministérielle n°94/DEF/CAB/CSRM/SP relative aux relations entre le ministère des armées et les associations de réservistes et d’anciens réservistes,


 

 

Principaux objectifs et publics concernés

Ce dispositif partenarial entre les groupements de gendarmerie du Haut et du Bas-Rhin, les lycées Charles de Gaulle et Émile Mathis et Ad honores vise à faire connaître la gendarmerie, à développer l’esprit citoyen et à préparer de jeunes citoyens aux concours et sélections de la gendarmerie mais également aux concours et recrutements liés à la sécurité organisés par d’autres administrations publiques.

 

La convention, administrée par un comité de pilotage collégial, prévoit trois étapes majeures :

 

  • Seconde professionnelle : sensibilisation de tous les élèves en lien avec le référentiel de formation

 

  • Première professionnelle : accompagnement et candidature volontaire – Participation à deux périodes intra muros de la Gendarmerie

 

  • Terminale professionnelle : préparation volontaire aux concours, accompagnement à la certification Baccalauréat professionnel


Cette contribution partenariale permet également une insertion professionnelle dans la sécurité privée.

 

Au lycée Charles de Gaulle de Pulversheim, ce sont tous les élèves volontaires des classes de première baccalauréat professionnel Métiers de la sécurité, Techniciens en chaudronnerie industrielle, Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés qui bénéficieront du dispositif.

 

Ainsi, dans un premier temps, qinze élèves auront la chance de pouvoir être sélectionnés suite à des entretiens afin de découvrir de l’intérieur les différentes unités et missions de la Gendarmerie dans une démarche citoyenne. Différentes activités pratiques en lien avec les métiers de la Gendarmerie leur seront proposées dans un but pédagogique.

 

 

Actions engagées au sein de l'académie

 

Extraits :

Ces volontaires participeront à un week-end d’intégration en avril et se verront remettre la tenue des cadets de la gendarmerie.

 

Ils suivront ensuite une formation en alternance entre leur établissement scolaire et leur unité de gendarmerie de rattachement, durant laquelle ils seront notamment initiés aux missions de la gendarmerie et préparés aux concours.

 

Tous les cadets et cadettes alsaciens participeront à une semaine de cohésion en commun lors des vacances de la Toussaint. Ils se joindront aux cérémonies du 11-Novembre à Strasbourg et à Colmar.

 
   


Crédits photographies aux établissements


Publication du lycée Mathis
Lien

Publication Journal l'Alsace
Lien

Site du Lycée Emile Mathis de Schiltigheim
Lien

Site du Lycée Charles de Gaulle de Pulversheim
Lien