lundi 18 octobre 2021

simERP

Les PGI professionnels sont compliqués et difficiles à utiliser sans formation spécifique. Fort de ce constat, Francois Kieffer a développé un environnement de simulation de PGI. simERP (le nom n'est pas encore figé ... avis aux imaginatifs) est un simulateur de PGI (angl. : ERP) à destination des élèves et des enseignants. Son objectif est d'apporter un outil pour comprendre les principes des PGI nécessaires aux programmes de Management et Gestion (STMG) et une plateforme de travail pour des projets de toutes spécialités (voir aussi Usages du numérique>PGI). Il comporte(ra) donc de nombreuses fonctionnalités qui concernent la gestion commerciale et la logistique interne des organisations :
  • Achats en ligne avec gestion de panier client,
  • Gestion commerciale des clients et commandes (back-office des achats), livraison, facturation, encaissement,
  • Journal des mouvements comptables,
  • Planification de production et des réassorts, création d'ordres de fabrication
  • Gestion des approvisionnements : fournisseurs, création d'ordres d'achat, saisie de réception, paiement.
Note : de nombreuses facettes et fonctions ne sont pas encore disponibles en totalité, le développement est toujours en cours. Il comporte aussi des failles de sécurité et des fonctionnalités absentes et autres possibilités d'améliorations ou extensions, pas pour se dédouaner des bugs qui s'y sont glissés (;)) mais pour laisser la porte ouverte aux améliorations et projets d'étude. Cet outil se doit d'être simple :
  • à mettre en œuvre : comprendre et utiliser,
  • à analyser (fonctionnalités, design, codage, base de données, etc. ...)
  • à modifier (pour les programmeur enthousiastes) et maintenir
  • à installer et diffuser :
    • licence common creative,
    • auto-installation,
    • basé sur les outils wampserver (apache, php, mysql),
    • un fichier zip de 15Mo à décompresser,
    • multiplateforme : Windows, Linux, Apple.
Télécharger la version 1.2.2 du 26/03/2015 avec une base test. Pour vos questions et vos remarques, vous pouvez contacter Francois Kieffer par mail académique.