dimanche 1 août 2021

Projet scientifique au collège Wolf : "à la conquête d'une exoplanète"

Action culturelle - 28 mai 2021

Publié dans : Culture scientifique et technique et environnement, CAST : promotion des sciences et des technologies

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au collège Wolf de Mulhouse, les professeurs pratiquent un enseignement des Sciences sous forme d’EIST (Enseignement Intégré de Sciences et Technologie) en 6ème.
Afin de susciter la motivation, la curiosité et l’implication de leurs élèves, les rendre acteurs de leurs apprentissages et développer leur culture scientifique, les enseignants mènent avec eux depuis plusieurs années un projet intitulé   « À la conquête d’une exoplanète »  en partenariat avec l’Observatoire de Strasbourg et le Jardin des Sciences. Les élèves ont ainsi l’opportunité de rencontrer et d’échanger avec des experts du domaine. 

 

Le projet « A la conquête d’une exoplanète » se divise en 4 parties :

 

- introduction : bilan de l’état actuel de la Terre, impact de l’Homme sur l’environnement, gestion des ressources naturelles et importance de nous tourner vers un mode de vie plus durable, viable et vivable à long terme.

- partie 1 : comment choisir la planète/l’exoplanète sur laquelle partir s’installer ?

- partie 2 : comment aller sur l’exoplanète choisie (Proxima B) ?

- partie 3 : comment coloniser Proxima B ?

 

C’est notamment au cours de la partie 2 que sont abordés  l’histoire de la conquête spatiale et les différents obstacles à surmonter pour espérer un jour pouvoir partir à la conquête d’exoplanètes habitables.

 

Afin de rendre ce projet plus concret et permettre aux élèves d’échanger avec des experts du domaine, ils ont l’opportunité de rencontrer des doctorants en astrophysique ou des astronomes de l’Observatoire de Strasbourg, afin d’avoir le regard d’experts sur le projet qu’ils mènent et d’avoir le plaisir d’échanger avec eux et de leur poser leurs questions. Ces rencontres, véritables temps forts, sont toujours d’une grande richesse.

 

Cette année, ils ont par exemple la chance d’être accompagnés par Sébastien Derrière, astronome de l’Observatoire de Strasbourg, qui interviendra une première fois pour leur parler de la découverte des exoplanètes et leur proposer différents ateliers afin de leur faire découvrir les techniques employées :

- méthode des transits et des vitesses radiales pour détecter des exoplanètes
- spectroscopie pour étudier la composition des étoiles et à terme, la composition de l’atmosphère des exoplanètes
- méthode des parallaxes pour mesurer la distance de l’étoile à la Terre.

 

 

La deuxième intervention portera quant à elle sur le voyage interstellaire, ses obstacles et les pistes pour tenter de les surmonter.

 

Les élèves ont par ailleurs l’occasion de partir à la découverte du ciel étoilé dans le Planétarium mobile du Jardin des Sciences, lors d’une séance animée par Natacha Toussaint, médiatrice scientifique. En raison de la situation sanitaire actuelle, cette activité n’a malheureusement pas pu être proposée cette année.

 

Enfin, afin de renforcer le fait qu'il est essentiel de prendre soin de notre planète, les élèves ont pu suivre la retransmission de l'opéra "Gretel et Hansel", fable écologique et citoyenne proposée par l'Opéra du Rhin.

 

 

C'est donc dans le cadre de ce projet que les enseignants ont envoyé leur candidature pour participer à l’événement organisé à l’occasion de la liaison IFC (In-flight call - communication en vol) avec Thomas Pesquet le 1er juin : les élèves et leurs professeurs feront partie des immenses chanceux à pouvoir profiter de cette incroyable opportunité. Ce moment restera assurément gravé pour longtemps dans leur mémoire.