dimanche 1 août 2021

Glossaire du numérique



Adresse IP

Catégorie

Réseau

 

Définition
  • Clé d’identification rattachée à un ordinateur unique dans le monde. On parle alors de l’Internet Protocole (IP). Elle permet, avec le protocole TCP, d’adresser les données réseau au bon ordinateur.

 

  • D’abord codée par une clé 32 bits = 4 x 8 bits (soit 4 octets), elle se présente sous la forme d’une succession de 4 nombres : xxx.xxx.xxx.xxx.

 

  • Sa valeur minimale est 000.000.000.000 et sa maximale 255.255.255.255. Cette combinaison permet de générer plus de 4 milliards d’adresse. C’est le protocole IPv4. Le 03 février 2011, toutes les clés publiques ont été distribuées. Il n’y a donc théoriquement plus de possibilité de fournir une adresse unique à un ordinateur.

 

  • Apparaît alors le protocole IPv6, avec une clé à 128 bits, qui permet de générer 3.4x1038 clés. On est à l’abri pour quelques années…

 

Usages
  • L’adresse IP permet d’identifier un appareil depuis un serveur, comme une imprimante dans une liste d’appareils connectés.
  • En cas de soupçon de piratage de son réseau internet domestique, on peut passer en revue toutes les adresses IP des appareils connectés (ou ayant été connectés) pour identifier l’intrus. L’adresse IP d’un ordinateur est disponible dans la section « Propriétés de la connexion ».

 

Notions connexes

Pare-feu

Port internet


Cloud

Catégorie

Réseau & logiciel

 

Définition

Le cloud est la possibilité d'accéder à des fonctions de base de l'informatique via internet. Les capacités de cloud sont hébergées par des fournisseurs qui facturent l'utilisation de ces services. Parmi les possibilités offertes par le cloud, on peut trouver : 

 

  • Le stockage de données : utilisation la plus courante du cloud computing. L'utilisateur possède un disque dur "privatif", stocké dans les serveurs du fournisseur de service. Ce disque dur n'est accessible que par Internet : il possède son adresse propre (une URL de type "https:///mydrive/user/..."), un login et un mot de passe (pour sécuriser l'accès aux données). Il est maintenant possible d'installer un miroir de ce disque dur sur son propre ordinateur, pour synchroniser les données entre le disque dur du serveur et les données modifiées sur l'ordinateur. Ceci évite de devoir manipuler les données pour les transférer sur le disque dur virtuel dès qu'un changement est fait ;

 

  • L'utilisation de logiciels : de plus en plus d'éditeurs de logiciels proposent d'utiliser leurs produits sans avoir à les installer sur son ordinateur. Le logiciel fonctionne directement dans le navigateur et possède toutes les possibilités d'une version classique, mais sans prendre de place sur l'ordinateur. D'autant plus que le logiciel exploite le matériel informatique du serveur (CPU, RAM, ...), qui peut être beaucoup plus puissant que son propre ordinateur. La dernière innovation dans ce domaine est le "cloud gaming" : le jeu utilise les ressources du serveur pour tourner, et donc l'utilisateur peut jouer dans les meilleures conditions, sans posséder un ordinateur très puissant ;

 

  • L'utilisation de puissance de calcul : utilisation d'ordinateurs virtuels qui effectueront une tâche complexe, trop avancée pour un ordinateur domestique.

 

Usages
  • Sauvegarde non-physique des données ;
  • Accéder à ses données sur des terminaux différents : ordinateur-tablette-téléphone ;
  • Partager ses données avec des personnes tiers : travail collaboratif ;
  • Utilisation de logiciels exigeants des puissances de calcul importantes (vidéo notamment).

Port internet

Catégorie

Réseau

 

Définition
  • Lorsqu’un ordinateur est connecté à internet, il peut recevoir des informations issues de plusieurs services différents :

Boîte mail distante ;

Navigateur web ;

Mise à jour logiciel,...

 

  • Pour déterminer à quelle application est destiné un paquet de donné, chaque paquet dispose d’une clé d’identification. C’est le TCP : transmission control protocol.

 

  • Chaque clé est codée par 16 bits, soit une succession de seize 0 ou 1 : ce qui correspond à plus de 65 000 combinaisons possibles.

 

  • Mais ces combinaisons ne sont pas réparties au hasard : il existe une institution, l’IANA (Internet Assigned Numbers Authority) qui a distribué les clés aux différents services.

 

  • Par exemple, le port 383 est réservé au système de gestion des alarmes relatives aux données de la société HP. Le port 631 permet d’imprimer un document via le réseau, en informant sur le contenu, le nombre de pages, la résolution, … Liste d’attribution des port internet.

 

  • On associe généralement le terme IP au TCP = on parle de protocole TCP/IP. Il permet de transmettre à une machine unique dans le monde des paquets de données bien identifiables.

 

  • Ce système est à double-sens : il fonctionne aussi bien pour les données qui parviennent à l’ordinateur que pour celles qui sont envoyées par l’ordinateur.

 

Usages

Toute configuration d’une opération passant par l’utilisation du réseau, même local, doit avoir un port internet compatible. Exemple : pour configurer le transfert des mails académiques sur un agrégateur comme Outlook, il faut configurer la connexion pour qu’elle passe par le port 995 (post office protocole), qui lui est réservé. Il existe également un port « sortant », le 465 (simple mail transfert protocole).

 

Notions connexes

Adresse IP, pare-feu


RAM

Catégorie

Matériel

 

Définition
  • La RAM (random access memory) est la mémoire vive qui équipe les ordinateurs.  Elle permet de stocker et de relire les informations qui vont être traitées par le processeur central. Cette mémoire n’est pas un stockage à long terme : dès que son alimentation en électricité cesse, toutes les informations stockées dessus sont perdues.

 

  • Les informations stockées sur la RAM sont accessibles en quelques nanosecondes, alors qu’il faut quelques millisecondes pour accéder à des informations sur le disque dur. Cette rapidité permet le bon fonctionnement du processeur.

 

Usages
  • Mise en mémoire des informations non-sauvegardées : juste après la création d’un document et avant la sauvegarde sur un disque dur ;
  • Stockage des informations à coller (après une opération touche + c/x, touche + v).

 

Notions connexes

CPU


VPN

Catégorie

Réseau & logiciel

 

Définition
  • Un VPN, pour Virtual Private Network, est une connexion qui s'établit entre l'ordinateur de l'usager et un serveur "virtuel". Ce serveur fait tampon entre l'ordinateur et les sites que l'utilisateur veut atteindre via son navigateur. La particularité de la connexion entre l'ordinateur de l'utilisateur et le serveur virtuel est qu'elle est cryptée et intraçable. Les informations qui transitent donc du site internet vers l'ordinateur ne peuvent pas être interceptées, ce qui garantit un anonymat sur l'utilisateur et le contenu des données.

 

  • Autre particularité des réseaux VPN : le serveur virtuel peut être "délocalisé", c'est à dire que l'on peut modifier sa localisation géographique. En France, on se connecte à des serveurs physiques (des boîtes métalliques) situés sur le territoire : donc, lorsque l'on se connecte à un domaine.com, on est automatiquement redirigé vers le domaine.fr, puisque notre connexion circule via des serveurs physiques français.

En utilisant un VPN, on peut sélectionner un serveur virtuel portant une localisation d'un autre pays que la France, et donc lorsque l'on accède au domaine.com, on est redirigé vers le sous-domaine de la localisation du serveur virtuel. Ex : vous utilisez un site de streaming vidéo et le catalogue proposé pour la France vous intéresse peu. En utilisant un VPN avec un serveur virtuel localisé aux USA, vous accédez au catalogue du même site de streaming, mais réservé aux USA (le serveur virtuel vous fait passer pour un habitant des USA).

 

Usages
  • Anonymat ;
  • Protection des données ;
  • Accéder à des ressources bloquées pour les non-nationaux, type replay des télévisions étrangères ou sites de streaming.

Wi-Fi

Catégorie

Réseau

 

Définition
  • Le Wi-Fi (wireless high-fidelity = connexion sans-fil haute fidélité) est un système de transmission du signal numérique depuis une box internet (ou une antenne dédiée) vers un terminal numérique = ordinateur, tablette, téléphone ou autre objet connecté.

Le Wi-Fi utilise des ondes radios de fréquence de moins de 5 GHz jusqu'à 60 GHz pour les réseaux les plus rapides et de meilleure portée (record à 385 km). Les réseaux domestiques utilisent deux fréquences : 2.4 GHz et 5 GHz. La norme la plus utilisée à l'heure actuelle est la 802.11ac, avec un débit théorique maximal de 7 Gbit/s entre 5.1 et 5.8 GHz

 

  • Le Wi-Fi est un signal qui peut être perturbé par l'architecture et la structure des bâtiments : béton, métal et verre ont d'importantes propriétés d'arrêt du signal.

 

  • La perte du signal Wi-Fi ne signifie pas obligatoirement un arrêt du service Internet : il s'agit le plus souvent d'une perte de la connexion radio entre l'appareil connecté et la source (=la box ou l'antenne dédiée).

 

Usages
  • Réseaux domestiques sans-fil ;
  • Nomadisme ;
  • Internet of things : objets connectés du quotidien.