Précédent
Suivant

Lutte contre le harcèlement scolaire

Le harcèlement peut être présent partout, dans les écoles, les collèges, les lycées. Les violences répétées, qu’elles soient verbales, physiques ou psychologiques, dans la cour ou sur internet, dans les couloirs ou à la cantine, sur le chemin de l’école sont inacceptables. 

Face au harcèlement, personne ne doit rester seul : « A plusieurs, on est plus fort contre le harcèlement. »

Le ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, a mis en place une vaste politique publique pour lutter contre ce phénomène.

Elle repose sur 4 axes : sensibiliser, former, prévenir, et prendre en charge.

En juin 2019, le gouvernement a lancé 10 nouvelles mesures pour lutter contre ce fléau.

Lire la suite "Non au harcèlement" sur le site du gouvernement

Pendant la période du confinement, les élèves peuvent être la cible de cyberviolences.

Un protocole spécifique a été mis en place et diffusé aux établissements et aux personnels.

Pour signaler une situation, deux numéros dédiés peuvent être sollicités. Derrière ces numéros et ces adresses, des professionnels (spécialistes des réseaux sociaux, d’internet, de l’accompagnement des victimes, inspecteurs, assistantes sociales et Psy EN spécialisés dans la lutte contre le harcèlement, Equipe Mobile de Sécurité, infirmières scolaires) sont à votre écoute :

  • Net Ecoute  0800 200 000 : gratuit, anonyme et confidentiel, Net Ecoute est le numéro vert national spécialisé dans le cyber-harcèlement. Ce service est disponible du lundi au vendredi, de 9h00 à 20H00 et le samedi de 9h00 à 18h00, pour aider les jeunes mais aussi conseiller les parents et les professionnels concernés.
  • Numéro académique 0808 800 184 : accessible du lundi au vendredi de 8h30 à 18h.

Concours Non Au Harcèlement 2020

Le jury académique du concours #NAH 2020 a eu le grand plaisir de recueillir 60 productions envoyées par 47 établissements de l'académie de Strasbourg, allant de l'école élémentaire jusqu'au lycée.

Une richesse et une variété d'affiches et de vidéos qu'il a été bien difficile à départager!

31 affiches et 29 vidéos ont ainsi concouru pour les 10 prix qui étaient à attribuer, et pour participer ensuite au concours #NAH au niveau national.

Vous trouverez ci-joint le palmarès final et quelques exemples de productions.

Un grand bravo à tous les participants, qui montrent encore une fois une mobilisation académique sans faille contre le fléau du harcèlement et du cyberharcèlement.

Quelques chiffres dans l'académie

L’an dernier, plus de 600 personnels ont été formés à la détection et au traitement des situations de harcèlement (enseignants du 1er et 2nd degrés, personnels médicaux, sociaux et infirmiers, d’éducation, de direction, d’inspection)

Près de 200 situations ont été traitées par les référentes départementales Harcèlement et par l’équipe mobile de sécurité de l'académie de Strasbourg, et plusieurs centaines d’autres par les équipes éducatives et pédagogiques des écoles et établissements grâce aux protocoles dont chacun s’est doté.

La part des signalements dans le premier degré a augmenté ces deux dernières années et le Groupe Académique Climat Scolaire a mis sur pied un programme de formation accessible aux conseillers pédagogiques de circonscription, PsyEN, infirmiers, professeurs des écoles et directeurs. Cette formation s’appuie sur l’expérimentation de la « Méthode de préoccupation partagée » à laquelle l’académie de Strasbourg participe depuis la rentrée 2019.

Ainsi, ce sont 3 écoles et 3 collèges qui se sont engagées à déployer cette nouvelle approche :

  • L’école Jean de La Fontaine à Oswald
  • L’école Sainte-Foy à Sélestat
  • L’école Wolf à Mulhouse
  • Le collège Romain Rolland à Erstein
  • Le collège de Ferrette
  • Le collège Saint-Exupéry à Mulhouse

Elle consiste à faire partager aux élèves témoins ou auteurs de harcèlement la préoccupation qui est celle des adultes pour l’élève ciblé par les moqueries, les brimades ou l’isolement.

L’enjeu est de traiter précocement ces signaux pour éviter que les situations dégénèrent.

Pour en savoir plus : rendez-vous sur le site du réseau CANOPE à la rubrique « prévention des violences ».

 

Cyberharcèlement

  • 15 référents ont été formés sur tout le territoire (Conseillers Principaux d'Education, documentalistes et assistants sociaux) pour être des relais auprès des établissements et les sensibiliser au cyberharcèlement, aux cyberviolences, et au phénomène du sexting non consenti.
  • Les signalements ont quadruplé en 2 ans, passant de 22 en 2017 à 88 en 2018.
Mise à jour: 14 avril 2020

Contact académique

Proviseure vie scolaire ce.vie-scolaire(at)ac-strasbourg.fr

Numéros à retenir

N° VERT "Non au harcèlement"

Tél : 3020

Du lundi au vendredi 9h/20h, samedi 9h/18h

N° VERT "Cyber-harcèlement"

Tél : 0800 200 000
Du lundi au vendredi 9h/19h

N° VERT académique

Tél : 0808 800 184
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h