Voie bilingue paritaire

Objectif de l'enseignement bilingue

Acquisition d’une bonne maîtrise de la langue allemande orale et écrite, grâce à un enseignement de l’allemand et en allemand.

A noter : à l'école élémentaire, les objectifs des disciplines enseignées en allemand correspondent aux programmes de l’école définis par le ministère de l’éducation nationale.

Organisation pédagogique à l'école primaire

  • L’enseignement bilingue paritaire démarre dès la petite ou moyenne section de l’école maternelle et se poursuit à l’école élémentaire.
  • L’enseignement bilingue repose sur la parité horaire dans les deux langues: 12 heures en français et 12 heures en allemand. L’allemand est à la fois langue enseignée et langue d’enseignement. 
  • L’enseignement bilingue est généralement assuré par deux enseignants chargés respectivement de l’enseignement en français et en allemand.
  • Cet enseignement est organisé sur le principe de l’alternance des langues : soit par journée entière, soit par demi-journée.
  • À l’école maternelle, tous les domaines d’activités sont enseignés dans les deux langues. 
  • À l’école élémentaire, les disciplines généralement enseignées sont :

> en allemand : les mathématiques, la géographie, les sciences expérimentales et technologie, l’étude de la langue allemande

> en français : l’étude de la langue française (littérature, vocabulaire, grammaire, orthographe...), l’histoire, l’instruction civique et morale. 

Les pratiques artistiques et histoire des arts, l’éducation physique et sportive sont enseignées pour moitié en français, moitié en allemand.

Pour s'inscrire dans une école proposant la voie bilingue paritaire

Continuité pédagogique au collège et au lycée

À l’issue de l’école élémentaire, les élèves poursuivent leur scolarité en 6e bilingue, soit dans le collège du secteur, soit dans un collège proche qui propose cette voie. 

Les collégiens bénéficient de cinq heures d’enseignement de la langue allemande (4h d'allemand et 1h de langue et culture régionale) et d'un nombre variable d'heures d'enseignement en allemand, essentiellement mathématiques et histoire-géographie. En fonction des ressources propres à chaque collège, d’autres disciplines peuvent être enseignées partiellement en allemand (EPS, SVT, arts plastiques…). 

Le brevet mention section bilingue français-langue régionale est délivré après examen en fin de 3e. 

À l’issue du collège, deux options sont proposées aux élèves après procédures d’admission : 

> soit le cursus Abibac conduisant à la délivrance simultanée de l’Abitur allemand et du baccalauréat français (bac S, ES ou L) 

> soit une section européenne

Pour s'inscrire dans un collège proposant la voie bilingue

Pour s'inscrire dans un lycée proposant l'l'Abibac ou une section européenne

Dix raisons d'apprendre l'allemand

  1. L’allemand est la langue la plus parlée dans l’Union européenne.
  2. La proximité des régions germanophones allemandes et suisses dans l’espace du Rhin Supérieur permet des contacts nombreux et réguliers entre les locuteurs et facilite les relations interculturelles transfrontalières.Dans la recherche d’un emploi, l’allemand est un atout précieux.
  3. L’Allemagne est le premier partenaire économique de la France.
  4. L’allemand est la deuxième langue la plus utilisée dans le monde scientifique.
  5. L’apprentissage de l’allemand est un tremplin pour l’apprentissage d’autres langues et l’ouverture à d’autres cultures.
  6. Les dialectes alsaciens, comme leur langue de référence, l’allemand, font partie du patrimoine linguistique de notre région, qu’il convient de sauvegarder.
  7. L’allemand n’est pas plus difficile à apprendre que d’autres langues.
  8. L’allemand est une langue proche de l’anglais. Les deux langues ont les mêmes racines.
  9. Comprendre et parler l’anglais, c’est bien, connaître l’allemand, c’est un plus.
  10. Le français, l’allemand et l’anglais sont trois langues complémentaires qui constituent bon nombre de passerelles de l’une à l’autre.

Lien école-famille

  • Pour être pleinement efficace, l’apprentissage bilingue doit se poursuivre de la maternelle à la fin de la scolarité obligatoire.
  • Le parcours bilingue est facilité par un contact régulier avec l’environnement germanophone : des émissions en allemand (radio et télévision), des visites dans les pays voisins favoriseront l’apprentissage de la langue allemande…
  • Il est également conseillé aux parents dialectophones de reprendre ou de consolider l’emploi du dialecte avec leurs enfants en vue de soutenir le projet bilingue par cette pratique linguistique.
  • L’Éducation nationale soutient le projet bilingue des parents pour leur enfant à travers différentes actions :

> informations aux familles,

> accompagnement des élèves dans leurs apprentissages,

> aide personnalisée aux élèves des classes bilingues à hauteur de deux heures hebdomadaires.

Les termes à connaître

Abibac, comme dans cursus ou section Abibac 

 Désigne le cursus offert dans 14 lycées alsaciens conduisant à la délivrance simultanée du baccalauréat français et de l’Abitur allemand. Les élèves préparent un baccalauréat général (L, S ou ES) et deux épreuves spécifiques : allemand et histoire-géographie en allemand.
 27% des lauréats français de l’Abibac sont alsaciens, alors que la population scolaire de l’académie de Strasbourg ne pèse que 3% au plan national !

Bilingue, comme dans cursus, voie ou filière bilingue

Caractérise l’enseignement intensif de l’allemand : cours de langue allemande et cours en langue allemande.
> A l'école maternelle et élémentaire: enseignement paritaire (12h en allemand et 12h en français)

> Au collège: enseignement bilingue avec un horaire variable
> Au lycée, on ne parle plus de filière bilingue. On distingue trois modes d’enseignement : section européenne allemand, allemand langue renforcée et cursus Abibac.
 

Bilangue, comme dans dispositif bilangue 

Ne pas confondre avec bilingue !
Caractérise le dispositif permettant aux élèves de commencer l’apprentissage d’une seconde langue vivante – essentiellement l’anglais – dès la classe de 6e. On parle d’élèves ‘bilangues’ uniquement pour les classes de 6e et 5e, l’introduction de la seconde langue vivante intervenant normalement en classe de 4e.
A noter que les élèves bilingues peuvent également s’inscrire dans le dispositif. Ces petits cumulards sont donc des… bilingues-bilangues ! 
Tous les collèges de l’académie de Strasbourg proposent cette possibilité à leurs élèves. Près d’un collégien alsacien sur deux est bilangue, contre une moyenne de un sur dix dans les autres académies.

DNL ou discipline non linguistique

Terme utilisé dans les filières bilingues de collège, puis dans les sections européennes de la 4e à la terminale.
Caractérise l’enseignement d’une discipline en langue allemande : mathématiques, histoire, sciences, art plastique…

Extensif, comme dans enseignement extensif

Terme réservé à l’école maternelle et primaire.
Caractérise l’enseignement de 3 heures hebdomadaires d’allemand dispensé aux enfants non scolarisés dans la filière bilingue.
9 élèves sur 10 bénéficient de cet enseignement précoce de l’allemand. 

Paritaire, comme dans enseignement paritaire

Terme réservé à l’école maternelle et primaire, où l’enseignement est dispensé à parité horaire dans les deux langues : 12 heures en langue allemande et 12 heures en langue française. 

Section européenne 

Ce dispositif accueille des élèves motivés par l’apprentissage des langues vivantes. Dans les sections européennes allemand des collèges et lycées alsaciens, les élèves bénéficient d’un apprentissage renforcé de l’allemand et de l’enseignement d’une ou plusieurs disciplines non linguistiques (DNL) en allemand. 
44 collèges, 33 lycées généraux et technologiques, ainsi que 19 lycées professionnels de l’académie de Strasbourg proposent des sections européennes allemand.

utile

Pour toute information complémentaire, s'adresser :

  • à l'inspecteur de l'Éducation nationale de la circonscription,
  • à l'inspection académique du Bas-Rhin Mission Langues Vivantes Anita Marchal - Tél. 03 69 20 93 20
  • à l'inspection académique du Haut-Rhin Bureau ERI Marguerite Knuchel - Tél. 03 89 24 87 19

S'informer sur les inscriptions

bon à savoir

L'apprentissage de l'anglais, langue cousine, est largement facilité par l'apprentissage précoce de l'allemand. Les évaluations aux examens le prouvent : 40% des élèves bilangues contre 15 % des autres élèves ont pu valider en fin de 3e le niveau B1 du cadre européen commun de référence pour les langues.

En 2009-2010, plus de 3500 collégiens étaient inscrits dans la voie bilingue.