Plan Etudiants et Parcoursup

19 décembre 2017 - Conférence de presse

Publié dans : Portail Carrousel Site professionnel Site grand public Site institutionnel

Christine Gangloff, présidente de l'UHA ; Sophie Béjean, rectrice de l'académie de Strasbourg ; Michel Deneken, président de l'université de Strasbourg

De gauche à droite : Lina Rustom, directrice générale du Crous de Strasbourg ; Christine Gangloff, présidente de l'UHA ; Sophie Béjean, rectrice de l'académie de Strasbourg ; Michel Deneken, président de l'université de Strasbourg ; Benoît Tock, vice-président en charge de la formation à l'Unistra ; Emmanuel Percq, chef du service d'information et d'orientation de l'académie de Strasbourg

En présence de Marie-Claude Mathieu, proviseure du lycée René Cassin et de Bernard Fischer, proviseur du lycée Louis Couffignal

Sophie Béjean, rectrice de l'académie de Strasbourg et chancelière des universités d'Alsace, a présenté le Plan Etudiants, la nouvelle plateforme d'accès à l'enseignement supérieur "Parcoursup", les dates clés de l'orientation pour les terminales en présence des présidents d’université.

19 225 élèves en terminale dans l'académie de Strasbourg

Les services de l'académie, les chefs d’établissements, les directeurs de centre d’information et d’orientation (CIO), les Services communs universitaires d'information, d'orientation (SCUIO), les universités de Strasbourg et de Haute-Alsace ont préparé, en concertation, le Plan Etudiants pour accompagner chaque élève de terminale de l'académie vers l'enseignement supérieur.

Les étapes dans l’académie de Strasbourg

  • 20 novembre 2017 : recensement des professeurs principaux supplémentaires

L’académie de Strasbourg compte actuellement 960 professeurs principaux pour 580 classes de plus de 20 élèves soit 82% des besoins couverts (à ce jour)

  • 15 décembre 2017 : finalisation de la concertation sur les capacités d’accueil des formations des universités (Licence notamment) entre les universités et les services de l'académie
  • Janvier 2018 : lancement du plan de communication et d’information à destination des parents d’élèves pour les informer du fonctionnement de la nouvelle plateforme d'accès à l'enseignement supérieur Parcoursup.
  • 9-17 janvier 2018 : formation des professeurs principaux de l’académie de Strasbourg sur la procédure Parcoursup

 La construction du parcours d’études pour les lycéens

De novembre à décembre, les élèves de terminale bénéficient d’un accompagnement renforcé pour la construction de leur projet d’orientation post-baccalauréat.
3 dispositifs sont mis en place :

  • deux semaines de l’orientation,
  • un deuxième professeur principal en classe de terminale
  • rôle renforcé du conseil de classe, une fiche Avenir avec les vœux des futurs bacheliers sur lesquels les chefs d'établissements expriment un avis.

Accéder à l’enseignement supérieur

La plateforme APB sera remplacée dès janvier 2018 par une nouvelle plateforme : Parcoursup. Ouverte à partir du 15 janvier, cette plateforme est fondée sur la construction du projet d’orientation, elle permettra aux lycéens de formuler leurs choix après le baccalauréat.

Elle permettra une affectation simple et transparente sans tirage au sort.

Les avantages de la nouvelle plateforme "Parcoursup"

  • La fin du tirage au sort et le droit d’accès de tout bachelier à l’enseignement supérieur
  • Un modèle d’admission simple, juste et transparent
  • Des informations sur les attendus, contenus, capacités d’accueil et sur les taux de réussite et débouchés
  • Des possibilités de vœux multiples pour postuler avec un même vœu à une ou plusieurs formations parmi un ensemble de formations proposées, ces vœux groupés sont prévus par type de formation sur un territoire donné
  • La fin du classement des vœux par le futur bachelier

Les lycéens peuvent postuler sur les formations qui les intéressent où qu’elles soient. Les candidats peuvent formuler des vœux dans des filières sélectives et non sélectives. Il n’y a plus d’obligation de formuler un vœu dans une filière non sélective.

Les étudiants redoublant en première année ne formulent pas de vœux sur la plateforme car le redoublement est un droit. Mais, s’ils souhaitent se réorienter (réorientation externe à l’établissement) sur une autre formation, ils doivent passer par la plateforme.

Dates clés orientation

Ressources