SUD Éducation Alsace

TOUT VA MAL AU PAYS DE L ORIENTATION

DISPARITION DES CIO HAUT RHINOIS

Malgré une forte mobilisation des personnels il y a juste un an, la sentence est tombée au dernier CTA du 28 mars,  2 C.I.O sont rayées de la carte du Haut Rhin, THANN et SAINT LOUIS ; les populations de ces districts sont invitées à se rendre aux CIO de GUEBWILLER,  d'ALTKIRCH ou de MULHOUSE. Les  2 C.I.O de Mulhouse sont regroupés.

L'idée d'antennes ou de permanences tenues par des PsyEN dans les villes privées de ce service public (qui avait été mentionnée lors du CTA du 21 mars 2017 pour faire accepter ces fermetures par la quasi-totalité des représentants du personnel) n'est pas finalisé... le sera t-il un jour ?

Les personnels sont redéployés pour le moment..Mais trois postes d'adjaenes sont supprimés !

Et ce n'est pas fini !
L'hémorragie des CIO continue, dans les différentes audiences des syndicats de la profession au ministère, il a été annoncé la suppression de tous les CIO dans un avenir proche.



L'ORIENTATION EN PASSE DE CONNAITRE DES HEURES SOMBRES

Le ministère a reçu à sa demande plusieurs syndicats de la profession, pas SUD ÉDUCATION....allez savoir pourquoi ? Les annonces du ministère permettent de penser que l'orientation va connaître de profonds changements.

On connaissait les demandes de l'ARF (Association des régions de France) qui réclame la compétence ORIENTATION depuis longtemps et qui avait annoncé à la presse, la décentralisation de l'orientation. On ignorait la position du ministère : celui-ci réponds en tout point aux demandes de l'ARF (selon les organisations syndicales qui ont été reçues en audience), à savoir :

- transfert de l’information liée à l'orientation aux régions : les DRONISEP passent ainsi sous la tutelle des régions, l'ONISEP national pourrait rester sous l'égide de l’État
- les CIO devraient fermer les uns derrières les autres et ainsi les personnels PsyEN seraient  transféré dans les établissements scolaires.

Une mission est d'ores et déjà confié à un inspecteur général et un président de région pour faire des propositions de mise en œuvre

Il est à craindre :
- la disparition du service public d' orientation qui garantissait à tous et toutes : adultes en situation d'emplois, chômeurs, parents d'élèves, élèves, un conseil en matière d'orientation
- si les PSYEN ne disparaissent pas corps et bien, ils risquent de s'occuper des publics scolaires exclusivement, sans doute sous la responsabilité du chef d'établissement (la question reste entière).
- une mobilité « volontaire » pour les PSYEN EDO qui sera facilité par les projets actuels du « nouveau contrat social » de la fonction publique
- la disparition des directeurs de CIO qui pourraient être affecté dans les rectorats sur d'autres missions.
- la fermeture des CIO entraînant une suppression de facto des postes administratifs


SUD ÉDUCATION réaffirme son attachement à un service public d’orientation dans le cadre du Ministère de l’éducation nationale, assuré par des personnels travaillant dans un CIO,  ayant une formation psychologique, leur permettant de prendre en compte l’ensemble des dimensions psycho-sociales dans l’information et la réflexion sur les parcours de formation.


SUD ÉDUCATION se battra au coté des personnels  contre ces réformes   qui sont préjudiciables au public qui fréquent les CIO, les élèves et les parents d'élèves et aux personnels.

 

---------------------------------------------------------------------------------------

 

Pour s'informer et discuter des résistances :

TOUS LES PERSONNELS DES CIO SONT INVITÉS À DEUX HEURES D'INFORMATION INTERSYNDICALE
MERCREDI 11 AVRIL, DE 16 À 18H AU CIO DE STRASBOURG (14 RUE DU MARÉCHAL JUIN )

---------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

 

.

CUI – CAE : halte au travail gratuit !

Depuis la mise en place de l'annualisation des contrats aidés CUI-CAE (Contrat unique d'insertion – contrat d'accompagnement dans l'emploi), SUD Éducation dénonce cette pratique comme étant illégale. Dans les faits, les personnes employées en CUI-CAE travaillent 24 heures par semaines mais ne sont payées que 20 heures !

 

Sous prétexte de rattraper le temps de vacances scolaires, il faudrait travailler 4 heures de plus par semaine gratuitement.

D'après le code du travail, la modulation de l'emploi du temps, qui prévoit des semaines hautes et des semaines basses, n'autorise toutefois pas les semaines à 0 heures : les vacances scolaires sont considérées comme une fermeture de l'établissement et doivent être rémunérées !

Pour en savoir plus :http://www.sudeducation.org/CUI-CAE-halte-au-travail-gratuit.html



Depuis 1 an, plusieurs victoires aux prud’hommes ont permis de faire condamner les établissements pratiquant cette annualisation, d'indemniser les personnes concernées et de mettre fin à ces pratiques dans certaines académies.


MAIS DANS L'ACADÉMIE DE STRASBOURG, CETTE PRATIQUE ABUSIVE EST TOUJOURS EN VIGUEUR !



SUD Éducation Alsace appelle donc toutes les personnes en CUI-CAE victimes de cette annualisation abusive à nous contacter pour envisager des démarches auprès du rectorat et des établissements employeurs :


sudeducalsace@gmail.com

Pour la Bas Rhin : 06 07 27 78 96

Pour le Haut Rhin : 06 10 46 56 10 ou 06 17 74 35 82

 


http://www.sudeducalsace.info/spip.php?article1245

 

 

 

 

 

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour nous contacter

SUD Education Alsace est un syndicat intercatégoriel qui syndique et défend tous les personnels de l'éducation nationale.

 

Pour visiter notre site académique : http://sudeducalsace.info/

Pour visiter le site de la fédération :http://www.sudeducation.org/

Courriel : sudeducalsace(at)gmail.com

 

Adresse :

 

SUD éducation Alsace c/o Solidaires - Maison des Syndicats - 1 rue Sédillot - 67000 Strasbourg

Permanences les jeudis de 14 à 17h.

Téléphonez avant de passer pour confirmation.

 

Téléphone:

 

03 67 15 28 80

06 07 27 78 96

06 65 39 72 67

 

Pour contacter nos commissaires paritaires (professeurs certifiés) :

 

capa.sudeducalsace(at)gmail.com

06.31.26.72.23