lundi 16 septembre 2019

Gestion mentale

Dans le cadre du plan académique de formation, le groupe RVP propose chaque année une formation destinée à l’accompagnement des équipes pédagogiques des classes de CAP à modalités pédagogiques adaptées qui regroupent des élèves aux capacités cognitives très fragiles et rencontrant des difficultés  sociales et relationnelles. Autant de freins pour l’enseignant qui se soucie de traiter tout le programme. Il n’existe malheureusement pas de solution miracle, tout juste des stratégies diverses que chacun développera en fonction de sa personnalité ou s’appropriera par le biais des échanges, des lectures ou des formations.

 

Mener à l’autonomie.

Dans cette optique, la dernière formation proposait d’en savoir plus sur la gestion mentale. Non, il ne s’agit pas  d’une de ces nouvelles méthodes destinées à booster votre personnalité, donc votre plan de carrière, donc votre pouvoir d’achat !

A l’origine de cet outil, un homme, Antoine de la Garanderie[1], et son ambition humaniste : "donner les moyens à chaque enfant de réussir", en prenant conscience des processus mentaux à l’œuvre dans les apprentissages scolaires. Il décrit cinq gestes mentaux qui permettent de capter une information et de l’intégrer afin de pouvoir la mobiliser ultérieurement. Ces gestes sont : l’attention, la mémorisation, la compréhension, la réflexion et l’imagination créatrice. Parmi tous ces gestes, c’est sur l’attention que l’accent a été mis au cours de la formation. Ce geste recouvre une réalité plus vaste que le simple fait de se concentrer ou de mémoriser.

On découvre qu’il existe de nombreuses stratégies pour intégrer une information simple ou complexe: certaines personnes en mobilisent plusieurs, d’autres restent tributaires d’une seule façon de faire. Les enseignants, souvent bien adaptés aux contraintes scolaires, ont tendance à fortement solliciter les canaux auditif et visuel. Pas sûr que les élèves de CAP MPA soient capables d’en faire autant !

Cette formation offrait l’opportunité de découvrir ses canaux privilégiés et de comprendre comment fonctionnent ceux qui ne mobilisent pas les mêmes canaux, comment l’incompréhension peut s’installer, par exemple, entre un "kinesthésique" et un  "auditif". Grâce à la gestion mentale, l’enseignant pourra échapper à la frustration et à l’énervement causé par l’incessante répétition des consignes.

D’autre part, les participants à la formation ont pu constituer une mallette pédagogique  qui leur permettra de faire découvrir à chaque élève  sa propre manière de mettre en œuvre le geste mental d’attention et d’acquérir la meilleure efficacité possible dans le domaine des apprentissages.

 

Vers une plus grande efficacité.

Le secret réside dans la mise en place de situations obligeant l’élève à être attentif  à des informations  qu’il devra ensuite restituer, puis dans l’instauration d’un dialogue pédagogique entre l’enseignant et l’élève.

La gestion mentale vous intéresse? L’équipe RVP est à même d’assurer cette formation dans le cadre d’une formation d’initiative locale (Fil) ou d’une formation territoriale de proximité (Ftp).  N’hésitez-pas à la demander !

 

[1] Les profils pédagogiques : discerner les aptitudes scolaires. 256 pages. Bayard Jeunesse. -  Collection : Paidoguides - Langue : Français.  ISBN-10: 2227125195. ISBN-13: 978-2227125193

 

Liens:

Comment demander une Fil ?

Comment demander une Ftp ?