mardi 24 novembre 2020

Le déclassement

Cliquez ici pour accéder au fichier au format .doc http://videos.tf1.fr/jt-20h/pourquoi-les-francais-sont-ils-si-pessimistes-6210261.html (2min) 1. Les français sont ils optimistes 2. Comment les jeunes voient ils leur avenir http://www.dailymotion.com/video/xao4ut_difference-entre-declassement-et-pe_news (3min) 3. Comment Eric Maurin défini t-il ici le déclassement ? 4.  Ce phénomène est il répandu selon lui ? 5.  Quelle est l’ampleur de la peur du déclassement ? 6.  Pourquoi les français ont ils particulièrement peur du déclassement ?  http://www.dailymotion.com/video/xajq2y_camille-peugny-le-declassement_tech?search_algo=2 (2min) 7. Pour Camille Peugny, le déclassement est il une réalité ? 8. Le sentiment de déclassement est il majoritaire aujourd’hui en France ? http://www.dailymotion.com/video/xaz6xi_la-valeur-des-diplomes-debat-maurin_news (12min) 9. Que pense Louis Chauvel de la perte de valeur des diplômes 10. Quels chiffres utilise t-il pour montrer la perte de valeur du bac ? 11. Pourquoi les parents pensent qu’avec un diplôme de niveau bac leurs enfants feront partie de la classe moyenne ? En font il partie ? 12. Qu’est ce qui différencie l’analyse de Louis Chauvel et celle de Eric Maurin ? 13. Comment Eric Maurin montre t-il que même pour le bac, sa valeur ne fait qu’augmenter ? 14. Pourquoi les deux sociologues n’arrivent ils pas à s’entendre ? http://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_d%27Anderson 15. Qu’est ce que le Paradoxe d’Anderson ? 16. Comment peut on l’expliquer ? 17. A quel définition du déclassement (Chauvel ou Maurin) correspond il ? Vous devez choisir une proposition parmis chaque expression en italique. Ainsi, on peut distinguer plusieurs formes de déclassement : Le déclassement intragénérationnel/intergénérationnel/scolaire ou professionnel concerne un individu en cours de carrière. Celui ci est relativement minoritaire. Par exemple en 2003, moins de 7% des salariés de 30 à 54 ans étaient passés dans un GSP de statut moins élevé en changeant d’emploi. Le déclassement intragénérationnel/intergénérationnel/scolaire ou professionnel est plus répandu. En 2003, 25% des 35 – 39 ans n’étaient pas parvenus à maintenir la position sociale de leurs parents contre 20% 20 ans plus tôt. Le déclassement intragénérationnel/intergénérationnel/scolaire ou professionnel correspond au fait d’occuper un emploi inférieur à celui correspondant à son niveau d’étude. C’est le cas d’un tiers des jeunes salariés en 2001. Eric Maurin accepte/n’accepte pas l’idée de déclassement et accepte/n’accepte pas l’idée de dévalorisation des diplômes. Il faut pour lui comparer deux individus de diplômes différents à la même date / deux individus de même diplôme à une génération d’intervalle. Louis Chauvel accepte/n’accepte pas l’idée de déclassement et accepte/n’accepte pas l’idée de dévalorisation des diplômes. Il faut pour lui comparer deux individus de diplômes différents à la même date / deux individus de même diplôme à une génération d’intervalle. L’augmentation du déclassement intragénérationnel/intergénérationnel en même temps que l’augmentation/ la baisse du niveau d’éduction illustre la réalité du paradoxe d’Anderson pour la génération née dans les années 60. Néanmoins, les travaux les plus récents montrent que les individus nés après 1970 connaissent une légère augmentation de leur accès au salariat d’encadrement.