lundi 30 novembre 2020

Evaluer avec le numérique: Atelier de Moodle

Nature de la ressource :

 

Activité Moodle « Atelier »

Sauvegarde Moodle (Liens forts/faibles)

Sauvegarde Moodle (salaire O/D de travail)

Sauvegarde Moodle (asymétrie d’info marché du travail)

Lien avec le programme

Cette activité peut être envisagée pour tout chapitre de Première et Terminale.

Les sujets proposés ici :

Montrez les avantages que procurent les liens faibles par rapport aux liens forts.

Montrez à l'aide de deux arguments que le salaire n'est pas seulement déterminé par la rencontre entre l'offre et la demande de travail.

Expliquez pourquoi, en présence d'asymétries d'information sur le marché du travail, le salaire peut être différent du salaire d'équilibre.

Notions

Salaire

Liens forts et faibles

Compétences

Travail sur la méthodologie de l’EC1 :

  • S’entrainer à rédiger une réponse structurée
  • Comprendre les critères d’évaluation, les attendus du correcteur
  • Repérer les principales erreurs commises afin de les éviter à l’avenir.

Cadre d’utilisation (classe entière, TD, travail en autonomie)

En TD en ½ groupe mais on peut très bien l’envisager comme une activité à faire en classe entière.

Usages

Une heure est nécessaire à la réalisation de cette activité. Les élèves doivent disposer de leur matériel informatique et se connecter sur Moodle pour accéder à l’atelier.

1ère phase de l’atelier : (30 minutes environ)

Les élèves rédigent individuellement une réponse à une question d’EC1.

On leur demandera au préalable de réviser le cours ou alors on peut également envisager de leur laisser un accès libre au cours (le but étant de voir s’ils arrivent à structurer et sélectionner l’information)

2e phase de l’atelier : les critères (5 à 10 minutes)

Il est judicieux avant que les élèves ne se mettent dans la peau de correcteur d’évoquer ou d’élaborer avec eux les critères requis pour répondre correctement à la question.

3e phase de l’atelier : la correction (20 à 30 minutes)

Chaque élève se voit attribuer un nombre de travaux à corriger défini par l’enseignant (3 par exemple). L’enseignant peut également y ajouter un ou plusieurs travaux exemplaires qu’on peut qualifier de copies test. Cela aide l’élève dans sa correction.

La correction consiste à cocher un niveau atteint en fonction de critères qui peuvent avoir une importance variable (coefficient). Ainsi les élèves ne sont pas perturbés par l’obligation de fixer d’une note (qui est parfois un frein à leur engagement dans l’activité) mais ils estiment être plus justes dans leur évaluation. Moodle se charge ensuite de déterminer la note en fonction des éléments cochés et de l’importance donnée aux critères, lorsque l’enseignant ferme la phase de correction.

Chaque élève est évalué deux fois : pour le travail réalisé et en tant que correcteur.

A noter que l’activité peut se finir à la maison. Certains élèves préférant être seuls et non exposés au regard des autres lorsqu’ils corrigent.

4e phase de l’atelier :

On peut envisager en classe un retour sur la correction et sur les erreurs rencontrées afin d’élaborer un mode d’emploi de l’EC1 : Ce qu’il faut faire… / Ce qu’il ne faut pas faire…

Objectifs pédagogiques

Pourquoi utiliser Moodle ?

  • c’est un outil institutionnel
  • les élèves sont identifiés directement
  • les élèves ont accès directement à l’outil depuis monbureaunumerique.fr
  • le professeur a accès aux travaux d’élèves en version numérique
  • la notation est directement connue par les élèves

Pourquoi réaliser un « Atelier » ?

  • C’est une activité ludique qui facilite la correction entre pairs sans forcément passé par la note mais en mettant l’accent sur des critères.
  • Les élèves peuvent plus facilement cibler les erreurs en évaluant les copies de plusieurs camarades.
  • Cela leur permet également d’être sensibilisé aux attentes du correcteur en se mettant dans sa peau.
  • Permet de s’entraîner à rédiger et multiplier les exercices de rédaction

Bilan

Les points positifs :

  • Les élèves ont bien accueilli l’activité surtout en terminale. Ils étaient motivés et l’ont même redemandée !
  • Ils ont apprécié se mettre dans la peau du correcteur, lire et corriger les copies de leurs camarades.
  • Cette activité a permis à certains élèves de comprendre leurs erreurs ou de mettre en lumière leur argumentation défaillante (peu de détails, manque d’explications, d’exemples) grâce à la lecture d’autres réponses.
  • L’activité est modulable, elle peut aussi bien se faire en classe qu’à la maison.

Les points négatifs :

  • C’est une activité fastidieuse qui nécessite un temps de préparation, de paramétrage et de correction important pour l’enseignant.
  • Malgré la préparation, il est nécessaire de se lancer dans l’activité avec une classe conciliante. Ce qui permettra de mieux gérer les éventuels couacs.
  • Il est très important de faire rédiger les élèves directement dans Moodle et d’éviter les travaux rendus sur pièce jointe. Cela a posé des problèmes de compatibilité pour les correcteurs qui ne possédaient pas par exemple le Pack Office.
  • Il est nécessaire aussi de prévoir du temps non seulement pour que les élèves rédigent leur réponse mais aussi pour qu’ils corrigent.
  • Il est impossible pour l’enseignant de modifier les notes attribuées par les correcteurs. D’où l’importance de pondérer son évaluation par rapport à celle des élèves…

Tutoriel

Tutoriel Configuration Atelier

Tutoriel Récupérer une sauvegarde Moodle