TRAAM 2018/2019

La commission numérique SES a travaillé dans le cadre de travaux académiques mutualisés sur l’évaluation en et hors classe avec des outils et applications numériques. Notre réflexion a porté sur les usages que l’on peut faire en classe et hors classe de différents outils d’évaluations disponibles pour l’enseignant. Nous avons testé différentes applications pour en proposer des usages et des tutoriels afin de faciliter leur appropriation par les collègues et ce dans un contexte particulier de la généralisation à la rentrée 2019 de l’équipement des élèves de lycée par la région GrandEst.

 

Les collègues ont travaillé principalement sur deux axes :

Axe 1: Activités complexes et longues d’évaluation formative s’appuyant sur Moodle. Différents outils de Moodle seront utilisés pour travailler sur des sujets de baccalauréat. Le choix de Moodle permet de créer des dispositifs pédagogiques complexes car c’est un outil fortement paramétrable, utilisable comme une boite à outil pour évaluer les élèves, en évaluation formative ou sommative.

Deux types d’activités ont été réalisées à partir de Moodle :

Des activités d’évaluation entre pairs. On utilisera l’atelier de Moodle pour faire rédiger une épreuve de type bac aux élèves sur Moodle puis le module répartira les copies entre élèves pour qu’ils puissent évaluer leurs pairs à partir de critères préalablement définis. Les élèves notent leurs pairs mais le module attribue aussi une note à l’évaluateur selon la qualité de son évaluation, noté à partir d’une comparaison faite avec l’évaluation réalisée par le professeur.

Des parcours différenciés d’évaluation formative sur des sujets d’EC1. En utilisant le module Leçon, on proposera des études des sujets d’EC1 guidés, construits sous forme d’arborescence : en fonction de la réponse choisie, les élèves sont redirigées vers une autre question et/ou réponse propre. L’outil permet donc de différencier le parcours des élèves en fonction de leurs réponses. L’élève peut multiplier les entrainements sur des sujets et prendre les bonnes habitudes en enchainant toujours de la même façon les étapes de travail sur un sujet.

 

Axe 2 : Evaluation récurrente des savoirs / savoir faire. Moodle sera utilisé mais aussi des outils non institutionnels plus faciles d’accès pour le professeur (et les élèves). L’objectif est de multiplier les moments d’évaluation formative et sommative, en début ou en fin de séance, en ou hors classe en s’appuyant sur les équipements mobiles des élèves (ordinateurs mais aussi smartphones).

Les collègues déjà en lycée 4.0 ont préféré utiliser Moodle pour mettre en œuvre cette évaluation fréquente car les élèves étant équipés d’ordinateurs portables, naviguer sur Moodle est aisé et Moodle est plus polyvalent que des applications smartphone pour transformer une évaluation sommative en évaluation formative ou inversement grâce à la richesse de ses paramétrages et de ses feedbacks possibles.

Les collègues utilisent le plus souvent le module test de Moodle pour faire des évaluations au moins une fois par semaine pour motiver les élèves à apprendre leur cours fréquemment et évaluer la compréhension du cours.

 

Dans les lycées pas encore passés en 4.0, les collègues sont dans une logique de byod (bring your own device, amener votre équipement connecté) et les élèves utilisent leurs smartphones.

Un collègue s’est appuyé sur l’application quizizz pour faire des quiz de révision en fin de séance, en et hors classe. Cette application est optimisée pour un mode compétition mais peut être utilisé dans un mode quiz plus classique, sans classement ou chronomètre.

Un questionnaire de 10 questions est proposé toutes les deux séances de cours. Il est réalisé en mode « compétition », les trois meilleurs élèves ou les élèves qui ont 100% de bonnes réponses gagnent des points bonus. Les questionnaires sont rouverts en fin de chapitre pour des révisions hors classe. Une évaluation sommative lors de chaque évaluation reprend des questions des questionnaires quizizz déjà utilisés.

 

Des collègues ont utilisé l’application Quizlet pour que les élèves révisent hors classe. C’est un outil d’association type flash card. On peut associer des notions avec des définitions ou des sujets avec des plans.

Le professeur peut créer des listes mais l’élève peut aussi réviser en autonomie en créant lui-même des listes de vocabulaire pour réviser les fondamentaux de façon très régulière sur son smartphone.

L’outil est original car il permet une auto évaluation des progrès de l’élève dans son apprentissage et il y a une adaptation de l’exercice au niveau de maitrise des notions par l’élève. Une fois les listes constituées, l’application créé elle-même les exercices.

 

Pour chacune des activités proposées, nous proposons une présentation de l’activité, les fichiers ou liens éventuellement nécessaires pour la récupérer, un bilan et un tutoriel pour s’approprier la démarche et l’outil.

 

Une présentation en image des activités créée est disponible en pdf