vendredi 15 décembre 2017

Communication Inspection

Cette rentrée 2017 voit le début de l’application des nouvelles modalités d’inspection et d’accompagnement des carrières. En complément à la lecture du décret et de la circulaire de rentrée 2017, il nous a paru utile d’apporter des précisions sur ces modalités.

 

La réforme de l’évaluation des personnels enseignants, d’éducation et d’orientation-psychologues adossée à la refonte des Parcours Professionnels des Carrières et des Rémunérations (P.P.C.R.) introduit des rendez-vous de carrière qui se substituent à l’actuelle notation.

Ces rendez-vous de carrière sont l’occasion de reconnaître la valeur professionnelle des personnels afin de leur permettre d’accéder d’une part, aux avancements accélérés du 6e au 7e échelon et du 8e au 9e échelon et d’autre part, à la hors classe de leur corps.

 

Les rendez-vous de carrière

Qui est concerné ?

Les personnels enseignants, d’éducation et psychologues se situant au 1er septembre 2017 :

·         dans la première année du sixième échelon,

·         ou entre 18 mois et 30 mois du huitième échelon

·         ou dans la deuxième année du 9eme échelon.

 

Comment serez-vous informé si vous êtes concerné par cette procédure ?

Les services du rectorat ont prévenu les intéressés avant la rentrée.

Quel sera le déroulement ?

La semaine au cours de laquelle prend place le rendez-vous de carrière – inspection et entretien – est communiquée à l’enseignant un mois à l’avance par l’inspecteur. La date et l’horaire sont précisés une dizaine de jours avant l’inspection.

Le rendez-vous de carrière comporte une inspection en classe, suivie d’un entretien avec l’inspecteur. Cet entretien est l’occasion d’un retour sur la séance observée et d’échanges sur la période écoulée.

Un deuxième entretien a lieu entre l’enseignant et son chef d’établissement. Il se déroule dans un délai maximal de 6 semaines après l’inspection.

L’appréciation générale portée par chacun des évaluateurs fait l’objet d’un échange préalable entre eux.

Complété et signé par l’inspecteur et par le chef d’établissement, le compte-rendu d’évaluation professionnelle est communiqué à l’enseignant qui peut, à cette occasion, formuler par écrit ses observations.

 

Que faut-il fournir pour l’inspection ?

Une notice nationale est prévue, que chaque professeur sera libre de renseigner ou non. Le professeur inspecté devra prévoir un accès à son cahier de textes numérique, renseigné conformément à la circulaire du 6 septembre 2010 et la présentation de documents usuels (par exemple : documents de préparation, progression d’année ou planification de cycle, énoncés d’évaluations, productions d’élèves…). Il pourra également présenter tout document qu’il lui paraît utile de faire connaître à l’inspecteur.

 

Quelle grille d’évaluation ?

Les grilles sont fixées par l’arrêté du 5 mai 2017. Elles s’appuient sur le référentiel des compétences des métiers du professorat et de l’éducation. L’évaluation des enseignants et des conseillers principaux d’éducation est partagée par deux évaluateurs : l’inspecteur et le chef d’établissement.

L’accompagnement

En dehors des rendez-vous de carrière, les corps d’inspection seront présents pour un accompagnement individuel des personnels. Cet accompagnement pourra répondre aux besoins exprimés par ceux-ci ou repérés lors d’une visite, d’un entretien ou d’une inspection. Il pourra être initié par les personnels d’inspection ou de direction ou à la demande des personnels.

Ses objectifs sont de consolider et développer les compétences professionnelles, remédier aux difficultés rencontrées dans le cadre de la pratique professionnelle, accompagner un projet professionnel.

 

Circulaire de rentrée 2017 :
http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=113978

 

Décret du 5 mai 2017 : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000034600973&dateTexte=&categorieLien=id

Arrêté du 5 mai avec les grilles d’évaluation :

https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000034632395

Référentiel de compétences des métiers du professorat et de l'éducation : http://www.education.gouv.fr/cid73215/le-referentiel-de-competences-des-enseignants-au-bo-du-25-juillet-2013.html

 

Circulaire sur les missions du professeur documentaliste :

http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=114733

Yann MARTINInspecteur d'Académie - Inspecteur Pédagogique Régional de philosophie

Lettre de rentrée

Chers collègues,


La lettre de rentrée est l’occasion pour l’IA-IPR de faire le point sur les grandes orientations de l’année. Or, la nouveauté essentielle de cette rentrée sera bien entendu la mise en œuvre du PPCR qui modifiera de façon importante la nature des inspections.

En effet, à compter de cette rentrée 2017, de nouvelles modalités d’évaluation et d’accompagnement des carrières se mettent en place. La réforme de l’évaluation des personnels enseignants, d’éducation et d’orientation-psychologues, adossée à la refonte des Parcours Professionnels des Carrières et des Rémunérations (P.P.C.R.), prévoit des rendez-vous de carrière périodiques. Ces rendez-vous conduisent à une évaluation qui se substitue à l’actuelle notation. Les corps d’inspection poursuivront par ailleurs l’accompagnement des personnels, qui pourra prendre, notamment et sans exclusive, la forme de visites en classe, de réunions d’équipe ou d’actions de formation.

Considérant qu’il serait trop long d’exposer les modalités complètes des rendez-vous de carrière dans le cadre limité de ce courrier, je vous propose de vous rendre sur le site philosophique de l’académie de Strasbourg (https://www.ac-strasbourg.fr/pedagogie/philosophie/ ), dans l’onglet « communication Inspection » où vous pourrez découvrir une présentation du dispositif qui, je l’espère, répondra à la plupart des questions que vous pouvez vous poser.


Il est toutefois important de comprendre que conformément à ce que prévoit le dispositif d’accompagnement, les rendez-vous de carrière ne signifieront pas que vous ne bénéficierez plus que deux ou trois fois dans votre carrière d’une visite de l’IA-IPR. En effet, en dehors de ces rendez-vous statutaires, je prendrai le temps de venir rencontrer régulièrement les professeurs de philosophie pour ce qui sera davantage une visite-conseil qu’une inspection traditionnelle. Ce sera l’occasion pour moi de m’employer à mieux connaitre les uns et les autres, mais aussi d’échanger avec eux de façon conviviale afin de mieux répondre à leurs questions et mieux cerner leurs besoins, notamment en matière de formation. Je serai secondé dans cette tâche par M. Thierry Receveur, chargé de mission.


Cette formation des professeurs de philosophie, formation que je souhaite vraiment continue (régulièrement, tout au long de la carrière), universelle (pour tous, sans exception) et adaptée (susceptible de prendre en compte la diversité et la singularité des besoins de chacun), constituera pour moi une véritable priorité. Elle se déclinera en divers modules :


  • Le PAF (Plan Académique de Formation)

. 8 février 2018 : L’état face au terrorisme (François Saint-Bonnet)

. 16 mars 2018 : Kant et la religion (Jean-Pierre Fussler)

. 10 avril 2018 : Les usages des outils numériques en philosophie


  • Les journées de Langres : elles devraient avoir lieu du 5 au 7 octobre 2018 sur le thème de la Nature, mais les modalités de participation n’ont pas encore, à ce jour, été définies par le ministère. Certains d’entre vous, très peu nombreux, bénéficieront d’une prise en charge de leurs frais de déplacement et de résidence. Les autres recevront un ordre de mission sans remboursement de frais. Je veillerai à ce que ce ne soient pas toujours les mêmes qui puissent bénéficier d’une session intégralement prise en charge.


  • La formation des professeurs contractuels : une journée de travail à l’automne, et 3 séances de préparation aux CAPES interne


  • La préparation à l’agrégation interne : un parcours suivi de formation qui, et j’insiste sur ce point, est susceptible de bénéficier à chacun. Indépendamment de la préparation effective ou non du concours, il constitue une occasion de parfaire ses connaissances et de travailler avec des collègues motivés. J’invite donc le plus grand nombre à s’y inscrire.


Afin de faciliter les échanges d’information, j’ai demandé à Mme Astrid Damier de prendre le relais de M. Mickaël Labbé. Elle aura la charge du site de philosophie de notre académie que vous trouverez donc à l’adresse suivante : https://www.ac-strasbourg.fr/pedagogie/philosophie/ .Il sera tenu à jour régulièrement afin que vous puissiez y trouver toutes les informations utiles, notamment sur le contenu des dispositifs de formation. Il sera aussi le lieu où vous pourrez demander à ce que soient indiquées des parutions d’ouvrages écrits par des collègues de l’académie, des conférences, des rencontres, des initiatives diverses. Si vous souhaitez y faire parvenir une information ou une communication, vous devrez vous adresser à Mme Astrid Damier qui aura en charge l’ensemble des questions portant sur le numérique et concernant l’enseignement de la philosophie.


Toujours afin de faciliter nos échanges, j’insiste, comme je l’ai souvent fait, sur la nécessité de consulter régulièrement votre messagerie académique et de la vider de temps à autres. En effet, le rectorat a créé pour chacun de vous une adresse académique qui prend normalement la forme suivante : prénom.nom(at)ac-strasbourg.fr. Le principe me semble aussi simple qu’indispensable : à message privé, boîte privée ; à message professionnel, boîte professionnelle. Ainsi, si vous vous voulez vous adresser à moi, vous utilisez l’adresse yann.martin(at)ac-nancy-metz.fr. Soucieux de pouvoir aisément prendre contact avec vous en cas de nécessité, il m’arrivera fréquemment d’utiliser ce canal de communication.


Enfin, après une année de travail auprès de vous dans les nouvelles fonctions qui sont désormais les miennes, j’ai pu mesurer la motivation, l’engagement et les grandes qualités des professeurs de notre académie. Je m’en réjouis et j’aborde cette nouvelle année scolaire avec une grande confiance, sachant que je peux compter sur votre soutien et votre professionnalisme. Vous pouvez aussi compter sur moi en cas de difficulté, ou simplement de besoin. Il suffit de me contacter très simplement, par téléphone (06 59 67 77 96) ou par mail. Je souhaite en effet que nos relations soient aussi simples que possible et qu’elles aient lieu dans un climat de confiance mutuelle.


En espérant de tout cœur que vous avez passé de belles vacances, je vous souhaite une très belle année scolaire et me réjouis de toutes les occasions qui me seront données de vous rencontrer.



Cordialement,


Yann MARTIN