mercredi 2 décembre 2020

La tablette pour les élèves dysorthographiques

Objectif : faciliter la prise de notes pour les élèves dysorthographiques.
Niveau : collège ou lycée Matière : français, et toute autre matière nécessitant une prise de texte en note. Utilisation par les élèves :
•    tablette
•    logiciel de traitement de textes équipé d'un système de reconnaissance vocale Par le professeur ; Le professeur n'a aucune contrainte technique, l'élève dysorthographique est autonome.
Déroulement de la prise de notes :
L'élève allume sa tablette, se connecte à un système de traitement de textes qui inclut une synthèse vocale. L'élève dit le texte à voix haute, dit la ponctuation également à voix haute ("point", "virgule", "point d'exclamation" etc.), et le texte s'inscrit sur l'écran.
Il n'est pas nécessaire que l'élève dicte avec un niveau sonore élevé. Une dictée à voix basse est également opérationnelle.

à noter

Les systèmes de synthèse vocale sont inclus dans la plupart des systèmes d'exploitation de tablettes.

Autres ressources pour l'AP

aller plus loin

Autres usages de la tablette en lettres