jeudi 17 octobre 2019

Créer des capsules vidéos à partir de lectures analytiques collaboratives

 

Cécile Merckel

 

Cette séquence a été réalisée une classe de Première S.

Elle s'inscrivait dans l'objet d'étude "Le Théâtre : texte et représentation" et comprenait les lectures analytiques suivantes :

- Molière, Tartuffe, Acte III, scène 2 (1669)

- Beaumarchais, Le mariage de Figaro, Acte III, scène 5 (1778)

- Bernard-Marie Koltès, Combat de nègres et de chiens, III (1979)

 

Les élèves ont travaillé avec l'objectif de rendre une lecture analytique accessible et exploitable par un élève en situation de handicap auditif et/ou visuel.


Objectifs

- Travailler par groupes sur une lecture analytique (ici, un texte théâtral)

- Rendre l'élève acteur dans le travail de lecture analytique

- Utiliser les ressources de Moodle pour favoriser la collaboration entre élèves et l'évaluation par le professeur

- Favoriser l'appropriation par les élèves par la réalisation d'une capsule vidéo

- Permettre à des élèves n'ayant pas travaillé la lecture analytique au préalable de s'approprier des connaissances en favorisant l'écoute et la mémoire visuelle


Description de la séquence

Séance 1 (2h)

- Après une brève présentation des enjeux de l'écriture théâtrale, les trois textes de la séquence sont distribués à l'ensemble des élèves.

- Les textes sont lus par les élèves qui sont invités à noter individuellement leurs impressions de lecture au brouillon.

- A l'oral, les élèves évoquent ensemble les caractéristiques communes aux trois textes.

 

- Les élèves travaillent en binômes puis mettent en commun des propositions de titres et de problématiques de séquence. Un vote est opéré au sein de la classe pour choisir la problématique et le titre les plus pertinents.


Séance 2 (2h)

  • La classe est divisée en trois groupes (1 groupe par lecture analytique)
  • Chaque groupe est divisé en binôme. Chaque binôme travaille à la réalisation d'un plan et d'une problématique à la lecture analytique du groupe.
  • Grâce au module "Base de données" de Moodle, chaque binôme est invité à mettre en ligne sa proposition de plan.
  • Grâce au module "Sondage", chaque élève du groupe est invité à choisir le plan le plus pertinent.

 


Séance 3 (2h)

  • Pour chaque lecture analytique, distribution du plan sélectionné à tous les élèves du groupe.
  • Au sein de chaque groupe, les élèves travaillent en binôme sur une sous-partie (analyse de citations, de procédés littéraires...)
  • Mise en ligne sur Moodle, à la fin de la séance, grâce au module "Base de données".

=> Première évaluation par le professeur (qui ne note pas nécessairement mais propose des corrections et ajouts grâce à l'espace "Commentaires" du module "Base de données".

 


Séance 4 (1h)

Rédaction, au sein de chaque groupe, de l'introduction et de la conclusion de la lecture analytique.

 


Séance 5 (3h)

  • Chaque lecture analytique est présentée à l'oral devant la classe (par un élève plus ou par plusieurs élèves).
  • La classe propose des critiques (constructives !).
  • Chaque groupe est ensuite invité à prendre en compte les critiques et retravaille sa lecture analytique afin d'en proposer une version numérique définitive, mise en ligne sur Moodle.
  • Des logiciels comme "Framapad" peuvent être utilisés pour la rédaction collaborative.

=> Deuxième évaluation par le professeur.

=> Le professeur amende et augmente la proposition des élèves, si nécessaire, et donne une version définitive des trois lectures analytiques à l'ensemble de la classe.

 


Réalisation de la capsule vidéo

L'objectif de la réalisation de la capsule est pluriel :

  •  stimuler la créativité des élèves, qui n'ont eu aucune consigne concernant la réalisation en elle-même (aucun logiciel de prédilection, aucun format fixe...) mais uniquement l'impératif de produire une capsule vidéo pouvant être exploitée par un élève en situation de handicap auditif et/ou visuel. L'expérience a été intéressante pédagogiquement et elle a aussi permis aux élèves de s'interroger sur l'usage de leurs sens dans le processus d'apprentissage.
  • mémoriser les éléments essentiels d'une lecture analytique : les élèves ont pu constituer des "groupes de réalisation" à leur guise, avec la seule contrainte de n'avoir pas travaillé au préalable sur la lecture analytique choisie pour la capsule — ce qui incite les élèves à s'approprier un deuxième texte grâce à la lecture analytique d'un autre groupe. L'idée était qu'à la fin de la séquence, les élèves aient travaillé en profondeur sur deux lectures analytiques : l'une en groupe à l'écrit, l'autre en groupe en maniant les outils audiovisuels.

 

Voici un exemple de capsule réalisée (sur l'extrait de Combat de nègre et de chiens) :

 


Bilan

  • Le travail en groupe a beaucoup plu aux élèves. Cependant, cette autonomie dans le travail s'accompagne nécessairement d'un risque de "dérapage" au niveau du volume sonore. En outre, il est nécessaire de disposer d'une salle permettant un agencement des tables en îlots.
  • Les élèves ont été vraiment été les auteurs actifs de la séquence, que ce soit dans le choix de la problématique de séquence, du titre de la séquence et des lectures anlaytiques en elles-mêmes. Cependant, il a été nécessaire que le professeur intervienne régulièrement dans le processus d'analyse : au moment des travaux de groupes en classe mais surtout à chaque étape de mise en ligne des travaux (le module "Base de données" permettant d'ajouter des "Commentaires" et donc d'indiquer des ajouts, corrections, amendements, ...)
  • Le module "Base de données" s'est avéré très utile pour permettre aux élèves de poursuivre à la maison leur travail commencé en classe. On déplore qu'un module d'écriture réellement collaborative en temps réel ne soit pas disponible sur Moodle (même si le site Framapad est une bonne alternative).
  • Cette séquence a permis aux élèves de travailler de manière approfondie deux lectures analytiques sur les trois que compte la séquence : l'une au moment des travaux de groupes, l'autre au moment de la réalisation des vidéos. Le travail sur la troisième lecture analytique est nécessairement plus superficiel. Un contrôle de connaissance (basé, par exemple, sur des micro-analyses de passages extraits des trois lectures analytiques) peut permettre d'inciter à s'approprier le troisième texte, grâce à la version écrite et à la version audiovidsuelle de la lecture analytique.

Présentation des TraAM

Le module "Base de données" sur Moodle