jeudi 17 octobre 2019

Lever de rideau au collège Emile Zola de Kingersheim

 

Initié par madame Christine Philip, enseignante de français au collège IGS Herder de Francfort, mesdames Catherine Merlin-Neige et Olivia Margotte, enseignantes d'allemand au collège Émile Zola de Kingersheim, et encouragé par madame Marie Bourgeois, Principale-Adjointe du collège Émile Zola, ce beau projet visant à transmettre des valeurs d’éducation culturelle et artistique communes a vu s'associer le festival Momix et le festival Starke Stücke pour proposer aux élèves des programmations et ateliers communs.

 

Lors du festival Momix 2017 qui porte le projet d’ouvrir l’imaginaire du jeune public par le biais de la poésie et de la création théâtrale, les élèves de section bilingue du collège Émile Zola de Kingersheim ont accueilli du 2 au 6 février 2017 leurs amis de l'IGS Herder de Francfort. Au programme : des cours de théâtre avec Elisabeth Von Buxhoeveden, comédienne et enseignante au Conservatoire de Musique et de Danse de Belfort et à l’École de Musique de Brunstatt et les spectacles "Frères" par la Cie Les Maladroits et "L’homme d’habitude" par la Cie Vilcanota- Bruno Pradet et les Blérots de Ravel.

 

Du 2 au 6 mars 2017, les élèves du collège Émile Zola ont été accueillis par leurs correspondants allemands et ont assisté à deux représentations dans le cadre de la 23ème édition du festival "Starke Stücke" qui présente des productions théâtrales internationales pour le jeune public dans la région Rhin-Main. Les élèves ont pu entre autres assister au spectacle "La grenouille au fond du puits croit que le ciel est rond" par la Cie Vélo Théâtre (en version bilingue) et à la soirée française du festival ainsi qu'au Spectacle "On air – Woyzec" par le Theaterhaus Ensemble qui fut suivi de la fête du festival.

 

Les heureux spectActeurs ont pu noter leurs impressions dans leur carnet de réflexion «Mes aventures de jeune spectateur», document à la fois pédagogique et ludique illustré par Jochen Gerner et qui concrétise une réflexion globale sur les enjeux de l’accompagnement au spectacle vivant. Outre le volet linguistique qui avait pour objectif le perfectionnement de la compréhension et de l’expression orale, le beau projet du collège Émile Zola s'inscrit au-delà du simple échange scolaire : il est un véritable échange interculturel qui encourage l'ouverture d’esprit, l’autonomie, l’esprit critique, la tolérance et le respect.