vendredi 23 août 2019

Le collège Gérard de Nerval à l'école du flow

 

 

Fidèles à leur devise « 2 voix – 2 langues », les frères jumeaux Till et Felix Neumann du groupe de World HipHop "Zweierpasch" encouragent avec leur musiciens les échanges culturels à travers leur musique, dont les textes mêlent français et allemand, mais aussi par leur engagement pédagogique et sociopolitique.

 

Les frères offrent non seulement des concerts des deux côtés du Rhin, mais mènent aussi un important travail pédagogique en proposant depuis 2006 des projets de rap interculturels, notamment auprès des écoles.

 

Le groupe a organisé cette année en partenariat avec le Centre Culturel Français de Freiburg (CCFF) et les éditions Klett le concours « l'Ecole du flow ». Ce projet invitait tous les élèves français et allemands de 10 à 16 ans à déployer leur créativité en deux langues et à devenir des artistes en créant en classe leur propre œuvre bilingue. Tous les participants ont été invités au E-Werk de Freiburg pour un concert de Zweierpasch en janvier 2019. 

 

C'est à ce projet qu'ont participé les élèves de 3e bilingue du collège Gérard de Nerval de Huningue et leurs correspondants allemands de l’Oberrhein-Gymnasium de Weil am Rhein. Accompagnés par leurs enseignantes respectives, Francine Comuzzi et Anja Röttinger, les élèves ont écrit les paroles et la musique d'une chanson de rap et tourné le clip sur les bords du Rhin pour participer à la bataille de hip-hop finale qui s'est déroulée le 15 janvier 2019 au E-Werk de Freiburg et où ils se sont classés deuxième parmi 800 participants !  Leur chanson  "Pour vivre, il faut agir" („Um zu leben, muss man handeln“) thématisait des problèmes actuels comme la fonte des glaces, la crise des réfugiés, le fanatisme religieux etc

 

Félicitations à tous les élèves et à leurs enseignantes pour ce beau projet d'échange culturel qui a fait résonner la semaine franco-allemande autour de notes inoubliables pour chaque participant.


Plus de photos sur le site du journal l'Alsace : https://www.lalsace.fr/haut-rhin/2018/11/15/au-fond-de-l-eau-a-la-une