samedi 19 septembre 2020

L'art et les artistes sous les régimes totalitaires

Christophe Marchand, professeur d’histoire géographie au lycée Marcel Rudloff de Strasbourg, a fait une intervention lors de la formation Histoire des Arts en 2012 sur « L’art et les artistes sous les régimes totalitaires ».

Sa présentation permet de questionner la place et le rôle de l’art et des artistes dans des régimes totalitaires qui par essence les instrumentalisent ou les combattent s’ils sont porteurs de liberté d’expression et de sensibilité individuelle.

 

Il a organisé sa réflexion autour de trois grandes problématiques :
  • Comment les régimes totalitaires traitent-ils l’art et les artistes ?
  • Que révèle ce traitement de leur nature totalitaire ?
  • Les trois régimes totalitaires dans les années 1930 traitent-il l’art de la même façon ?
Aborder ce type de sujet permet également de s’interroger sur deux problèmes d’ordre épistémologique :
  • Le premier porte sur les relations entre art et propagande : l’art mis au service d’une idéologie se confond-il avec la propagande ? La propagande est-elle de l’art ? Les affiches de propagande sont-elles à étudier comme des œuvres d’art ?
  • Le second porte sur le concept de totalitarisme, en débat au sein de la communauté historienne et politiste.
Il offre un certain nombre de pistes didactiques et pédagogiques pour traiter les totalitarismes dans les années 1930 à travers l’art qu’il a articulé autour de deux grands axes :
  1. Un art au service des trois idéologies et révélateur de leur essence totalitaire. Il s’agit d’identifier et d’analyser les invariants des régimes totalitaires à travers la propagande.
  2. Un art qui exalte les spécificités de chaque régime et permet de les comprendre. On vise à mettre en évidence des projets idéologiques différents à travers la manière dont chaque régime totalitaire conçoit l’art et combat ou s’approprie l’art moderne.

Cette intervention offre des démarches d’analyse d’œuvres d’art ou d’affiches de propagande sous un double regard : historique sur le totalitarisme et sur les messages idéologiques et sensible sur les manière d’appréhender des œuvres relevant de l’art moderne mais aussi des arts totalitaires comme le réalisme soviétique.

 

Elle peut servir de support réflexif et documentaire pour aborder la question des régimes totalitaires dans les années 1930 dans les programmes de Troisième et de Premières générales.

à consulter

Vincent Cuviliers a proposé un exemple de mise en œuvre sur "les régimes totalitaires dans les années 1930" en 3e à partir des affiches de propagande. De même, Isabelle Chalier a présenté une mise au point sur le "Siècle des totalitarismes" à partir de nombreux documents relevant de l'art totalitaire.