Numérique en Escalade

Utiliser le numérique

  Les usages du numérique éducatif offrent un apprentissage autonome par la découverte : observer sa motricité, celle des autres, les comparer, mesurer des paramètres du mouvement (alignements, vitesses, distances, etc.). Elles motivent tous les élèves en visualisant des situations d'apprentissage de manière concrète et dynamique. L'utilisation de la vidéo est certes l'application la plus connue. Mais nous voudrions ici vous faire découvrir une autre façon d'utiliser le numérique éducatif. 

Exemple de séquences pédagogiques

Ces séquences ont pour objectif de montrer une alternative possible aux aménagements matériels traditionnels en escalade (CP2). L'exemple suivant est décliné de différentes manières dans la vidéo ci-dessous.

Auteur : Marcel Lemire

Idée : Damien Lebegue

Niveau : Classe de troisième, niveau 2

Compétence attendue :

Objectifs : Apprendre à prendre des informations à 360° pour choisir un itinéraire variable.

But : Choisir les prises pour les mains et les pieds qui permettent d'évoluer sur la paroi.

Déroulement : Les élèves sont par groupe de deux (groupe affinitaire pour la confiance en son partenaire) : un grimpeur, un assureur / observateur. Le grimpeur doit contourner une forme géométrique projetée au mur. Cette forme est une zone de lumière "brulante". Si le grimpeur réussit le tour complet, il obtient 20 points ; s'il chute au quart, il obtient proportionnellement 5 points. De plus, si une partie du corps du grimpeur brûle, alors un point de pénalité est retenu. Concrètement, si un grimpeur effectue les trois quarts du tour de la zone brûlante, mais qu'un de ses segments est brûlé une fois, il obtient 15 points moins 1 point de pénalité, soit 14 points.

L'assureur / observateur annonce quand une partie du corps du grimpeur est brûlée.

Une différenciation pédagogique intervient en changeant le type de prises offertes ainsi que la taille et le type de figure projetée.

 

Rappel de la compétence attendue : "choisir et conduire un déplacement pour grimper en moulinette et enchaîner deux voies différentes à son meilleur niveau en optimisant les prises de mains et de pieds et en combinant efficacement la poussée des jambes et la traction des bras.

Assurer un partenaire en toute sécurité."

Réalisation de sa propre séquence

Pour réaliser sa propre séquence, vous devez disposer d'un vidéoprojecteur suffisamment lumineux surtout si le mur est très éclairé. Voici les diaporamas que vous pouvez projeter : - Projection escalade.

 

escalade.pptx (45k)

Extrait vidéo de démonstration