mardi 23 octobre 2018

La question du wifi

Les usages qui ne nécessitent pas de connexion

 

L’accès à internet n’est pas toujours nécessaire :

  • sur les tablettes, les applications de traitement de texte, tableur, diaporama, montage vidéo, photo s’utilisent sans connexion.
  • sur Androïd, la technologie wifi-direct permet d'échanger des fichiers entre appareils sans réseau
  • sur iPad/iPhone, la technologie AirDrop permet de s’échanger des fichiers entre les appareils et sans réseau.

     

 

Les usages qui nécessitent une connexion

 

De manière générale, il faut éviter les partages de connexion à partir d’un téléphone : le titulaire de l’abonnement est considéré comme civilement et pénalement responsable de l’usage qui est fait.

Pour un usager du réseau wifi et dans tous les cas il faut donc :

  • pouvoir être authentifié (et autorisé)

  • pouvoir être journalisé (les journaux doivent être accessibles et archivés pendant 1 an)

  • maîtriser les contenus visités sur internet (filtre parental)

Penser également que le réseau wifi, quelle que soit sa forme, viendra étendre les réseaux de l’établissement et utilisera la même porte de sortie : la ou les connexion(s) internet subiront une hausse de charge.

 

Petit projet wifi - usages ponctuels et très localisés (cas 1)

 

Petit projet wifi - usages réguliers et relativement localisés (cas 2)

 

Grand projet wifi - usages réguliers et dans de grandes zones de couverture (cas 3)