Coopération éducative avec le Bade-Wurtemberg

30 septembre 2016 - Politiques éducatives

Publié dans : Portail Site institutionnel Site professionnel Carrousel Site grand public Direction des services départementaux de l'éducation nationale du Bas-Rhin Direction des services départementaux de l'éducation nationale du Haut-Rhin

Sophie Béjean et Winfried Kretschmann - Photos Journal L’Alsace

Visite de Winfried Kretschmann, Ministre-Président du Bade-Wurtemberg

Sophie Béjean, Rectrice de l’académie de Strasbourg, Chancelière des universités d’Alsace, a accueilli Winfried Kretschmann, Ministre-Président du Bade-Wurtemberg dans les salons du rectorat ce vendredi 30 septembre.

La Rectrice a rappelé la qualité du partenariat franco-allemand institué de longue date, qui concerne aussi bien la politique linguistique, la mobilité des élèves, des apprentis et des étudiants, que la formation des enseignants des deux côtés du Rhin.

Cette rencontre a été l'occasion d’échanger sur des points d’actualité de la coopération éducative entre l’académie de Strasbourg et le Bade-Wurtemberg, tels que l’apprentissage des langues, les perspectives de qualification transfrontalière et la coopération scientifique en présence des autorités allemandes, de Hans-Jochen Schiewer, président du campus européen (Eucor), de Nicolas Eybalin, consul général de France à Stuttgart, de Christine Gangloff-Ziegler, présidente de l'UHA, de Joern Putz, vice-président Unistra en charge des relations franco-allemandes ainsi que des spécialistes de ces questions de l'académie.

Mobilité transfrontalière

Sophie Béjean a souligné l’importance toute particulière de la mobilité des jeunes en formation professionnelle : le dispositif expérimental Azubi-BacPro leur permet d’acquérir, dans leur domaine professionnel, les compétences linguistiques et interculturelles nécessaires à une insertion efficace dans un bassin d’emploi ouvert sur les régions germanophones. La première promotion des jeunes ayant bénéficié de cette formation passera son baccalauréat professionnel en 2017.

Coopération scientifique

La Rectrice a également insisté sur le caractère exemplaire de la coopération scientifique et de la recherche dans l’espace du Rhin supérieur. Elle a par ailleurs souligné le potentiel d’excellence des cinq universités françaises, allemandes et suisse d’Eucor-Campus européen et de son environnement scientifique de très haut niveau, attractif tant pour les étudiants que pour les chercheurs.

Sophie Béjean a réaffirmé la nécessité d’une Europe de proximité dont l’action doit pouvoir s’inscrire concrètement dans la vie quotidienne des jeunes, des familles et des citoyens du Rhin supérieur.