lundi 19 août 2019

Projet ADAM: 17 mobilités en Autriche et en Allemagne

Europe, international et coopération - 24 mai 2019

Publié dans : Europe, international et coopération

En avril, 17 personnels de l’Académie de Strasbourg ont pu découvrir et pérenniser des liens avec le Schillerstrasse Gymnasium du land Vorarlberg en Autriche et la Ernst-Hansen Schule de Bielefeld en Allemagne.

Dans le cadre du projet A.D.A.M., ils se sont informés des dernières directives du Ministère Régional de l’Education en matière d’accueil des élèves allophones. Mais ils ont aussi observé les classes d’intégration dans différentes structures pour des élèves âgés de 3 à 20 ans. En Autriche, ils ont pu partager leurs connaissances et expliquer le système scolaire français aux élèves en fin de séjour. 

Lire l'article sur le site de notre partenaire

Dans ces deux pays, l'apprentissage est valorisé et conduit à une forte intégration professionnelle. Le focus de l'intégration est mis en Autriche sur la langue allemande, en Allemagne sur la démocratie participative. Il vise une acquisition de compétences langagières et culturelles (ponctualité, respect, valeurs d'égalité hommes-femmes etc.). L’éducation artistique et culturelle vise souvent à une catharsis pour ces enfants au parcours particulier, mais est aussi un fort vecteur d’intégration par l’éveil aux langues et aux cultures différentes de la sienne.

En Autriche, les notions de plurilinguisme, conscience linguistique, diversité, d'inclusion et d'intégration par le jeu et la langue sont en train de se mettre en place, à l'initiative du Land, d’associations de promotion de la langue et d'instituts de formation privés tels que l’INSPE pour le cycle 1 « Bildungsanstalt für Elementarpädagogik » et l’Université populaire « Volkshochschule ».

En Allemagne, la pédagogie par le jeu et l’inclusion des élèves au sein d’une forme scolaire adaptée est au cœur des préoccupations. La collaboration avec les collectivités, associations diverses, entreprises et parents est particulièrement remarquable !

Le séjour a débouché sur plusieurs options de coopération autour de l’éveil aux langues, de la mobilité des élèves et de la mobilité des enseignants. Un avenir prometteur pour ces partenariats naissants !