Précédent
Suivant

Aménager la réforme du collège

Le ministère de l’éducation nationale souhaite donner davantage de souplesse aux équipes pédagogiques dans l'organisation de leurs enseignements pour qu'elles puissent s'adapter aux besoins des élèves, consolider les savoirs fondamentaux (lire, écrire, compter, respecter autrui), les ouvrir à la culture, à l’Europe et au monde.

Plus d'autonomie et de souplesse dans la réforme du collège

  • L’interdisciplinarité, l’organisation des enseignements, l'enseignement d'une seconde langue vivante dès la classe de 5e sont maintenus.
  • Le nouvel arrêté permet en outre aux collèges qui le souhaitent de créer des classes bilangues en 6e (sans condition de continuité), d’enseigner des disciplines en langue vivante européenne et de renforcer les enseignements en latin et grec.
  • L’arrêté du 16 juin 2017 prévoit également différentes dispositions relatives aux EPI (enseignements pratiques interdisciplinaires) comme la suppression de la liste des thèmes obligatoires pour les EPI pour donner plus de souplesse aux professeurs.

Site web du ministère "Souplesse et enrichissement des enseignements au collège"

Mise à jour: 26 octobre 2017