Précédent
Suivant

Pilotage

La Rectrice

L’académie est placée sous l’autorité de la rectrice, nommée par décret du Président de la République, en conseil des ministres.

Représentante du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, elle met en application la politique éducative définie au niveau national en l’inscrivant dans le contexte régional et dans le cadre académique.

Au sein du rectorat, le secrétariat particulier, le cabinet, qui comprend la communication et les conseillers techniques, travaillent au quotidien avec la rectrice.

Le cabinet de la rectrice

Il assure la préparation et le suivi des activités de la rectrice : audiences, visites, dossiers en liaison avec les services et conseillers techniques. Il suit les relations avec les services de l'Etat et les élus locaux, assure le traitement du courrier réservé et s'occupe des distinctions honorifiques. Il comprend également la cellule communication.

Les services du rectorat

Le secrétaire général d’académie est responsable, sous l’autorité de la rectrice, de l’administration de l’académie, avec l’appui des services académiques organisés autour de trois pôles :

  • ressources humaines
  • organisation scolaire et politiques éducatives
  • expertise et conseil aux établissements et aux services.

Les conseillers de la rectrice

  • Le chef du service académique à l’information et à l’orientation (Csaio)
  • Le délégué académique aux enseignements techniques (Daet)
  • Le délégué académique à la formation continue (Dafco)
  • Le délégué académique aux relations internationales et aux langues vivantes (Darilv)
  • Le délégué académique au numérique pour l’éducation (Dan)
  • Le délégué académique à la formation des personnels (Dafor)
  • Les conseillères des secteurs infirmier, médical et social
  • La conseillère technique établissement et vie scolaire (PVS) et conseillère spéciale sécurité-sureté
  • L’ingénieur régional de l’équipement (IRE).

Les services départementaux

Adjoint.e.s de la rectrice à l’échelon départemental, les inspecteurs d’académie, directeurs académiques des services de l’éducation nationale (Dasen) dirigent les services de l’éducation nationale du département dans lequel ils sont nommés.

Ils.elles sont les délégataires de la rectrice pour appliquer la stratégie académique et prendre, dans ce cadre, l'ensemble des actes relatifs aux affaires des services placés sous leur autorité, se rapportant à la mise en œuvre de la politique éducative relative aux enseignements primaires et secondaires, ainsi qu’aux établissements qui les dispensent et aux personnels qui y sont affectés.

Les corps d’inspection

Inspecteurs d’académie, inspecteurs pédagogiques régionaux (IA-IPR)

Sous l’autorité de la rectrice, les IA-IPR évaluent et conseillent les enseignants des différentes disciplines des collèges et lycées d’enseignement général et technologique.

Inspecteurs de l’éducation nationale, enseignement technique (IEN-ET) ou général (IEN-EG)

Les IEN-ET et IEN-EG remplissent, dans l'enseignement professionnel, les mêmes fonctions qu’un IA-IPR et s’occupent du suivi de tous les examens et certifications de la voie professionnelle.

Inspecteurs de l’éducation nationale du 1er degré (IEN)

Sous l’autorité des Dasen, les IEN du premier degré sont en charge d’une circonscription. Ils ont pour mission de conseiller, d’inspecter et d’évaluer tous les personnels des écoles maternelles et élémentaires de leur circonscription.

Les inspecteurs exercent leurs fonctions dans le cadre du programme de travail académique, en liaison avec les inspections générales de l’éducation nationale.

Ils jouent un rôle important dans les dispositifs concernant les stagiaires et néo-titulaire.

Mise à jour: 08 janvier 2018