La réforme de la voie technologique au lycée Lavoisier de Mulhouse

16 février 2012 - Visite du recteur

Publié dans : Site institutionnel, Portail, Site grand public, Site professionnel

Armande Le Pellec Muller, recteur de l'académie de Strasbourg, au milieu des élèves de seconde

Maryse Savouret, Dasen du Haut-Rhin et le recteur à l'atelier cuisine et chimie

Dégustation d'un velouté au chou caméléon pendant le cours sciences et laboratoire

Dans une classe de première STL

Séance de TD en allemand

Armande Le Pellec Muller, recteur de l’académie de Strasbourg, s'est rendue le 9 février dernier au lycée Lavoisier de Mulhouse pour découvrir comment la réforme du lycée y était mise en œuvre. Après une présentation rapide du lycée par le proviseur, Rodolphe Echard, de nombreux dispositifs dans le cadre de l’accompagnement personnalisé et des enseignements d’exploration ont pu être présentés.

Accompagnement personnalisé 

Pour une organisation de l’accompagnement personnalisé au plus près des besoins des élèves de seconde, les enseignants ont mis en place un accueil spécifique : chaque élève remplit un questionnaire d’auto-positionnement, avant d’être reçu en entretien individuel par un enseignant. 

Les élèves ont témoigné de l’intérêt de ce dispositif pour démarrer l’année scolaire dans les meilleures conditions. 

Le concours “Cocktail sans alcool” 

Une trentaine d’élèves de seconde sont inscrits à ce concours organisé par la communauté de communes Mulhouse Alsace Agglomération (M2A). La préparation du concours donne lieu à un travail pluridisciplinaire en : 

  • français, pour étudier comment la publicité sur les boissons alcoolisées a évolué au cours du temps, de la promotion à la prévention 
  • sciences de la vie et de la Terre, pour découvrir les effets de l’alcool sur l’organisme 
  • sciences physiques et chimiques, pour comprendre la mécanique des fluides qui préside à la confection des cocktails.

Le recteur a assisté à une démonstration des élèves. L’atelier cuisine et chimie Les élèves ont présenté l’atelier, basé sur une démarche d’investigation scientifique, en étudiant le processus de mûrissement des bananes. Etape après étape, ils ont mis en évidence la transformation de l’amidon en glucose. 

 Enseignements d’exploration 

Sciences et laboratoire 

La question de départ était de comprendre pourquoi le chou rouge cuit pouvait avoir des couleurs différentes. Les élèves ont mis en évidence les rôles du vinaigre et de solutions de pH différents sur la couleur de la soupe au chou, du rose au jaune-vert, en passant par le bleu pour un pH neutre. 

Le défi était ensuite d’imaginer une recette de soupe au chou caméléon. 

A la fin de la démonstration, le recteur et la directrice académique ont pu goûter un velouté caméléon, bleu, puis vert, puis au rose. 

Sciences économiques (SES)

 Les professeurs de SES ont intégré la recherche et l’utilisation de ressources numériques dans l’apprentissage des notions présentes aux programmes des enseignements d’exploration SES et Principes fondamentaux de l'économie et de la gestion (PFEG). Tous les élèves de seconde auront ainsi la possibilité de valider 16 des 31 compétences du brevet informatique et internet (B2i). Les enseignants ont également présenté le travail sur l’orientation entrepris avec les élèves de première ES dans le cadre de l’accompagnent personnalisé : réflexion sur le projet professionnel, découverte de l’université, visite d’entreprises, rencontre avec d’anciens élèves du lycée. 

 L’enseignement technologique en langue étrangère 

Dès 2010, le lycée proposait aux élèves volontaires de seconde de suivre en anglais ou en allemand une partie des TP des enseignements d’exploration SL et BT, anticipant sur l’enseignement technologique en langue vivante offert aux élèves de première STL depuis la rentrée 2011. 

 

La suite de la visite a permis de découvrir les laboratoires ainsi que la   plateforme de génie des procédés, et d’échanger avec les professeurs et les élèves sur les nouveautés introduites par la réforme de la voie technologique STL

 A l’issue de sa visite, le recteur a souligné l’engagement manifeste des professeurs et le plaisir évident des élèves. 

 

Le lycée polyvalent Lavoisier en bref 

Il accueille 1 080 élèves dont 70 élèves en section d’enseignement professionnel et 150 étudiants de BTS. En raison d’un recrutement qui dépasse le seul district de Mulhouse, il dispose d’un internat hébergeant une centaine d’élèves et d’étudiants. Membre du Greta Haute-Alsace, il accueille régulièrement, pour l’année entière ou plus ponctuellement, des adultes en formation continue. Le lycée bénéficie d’installations performantes, parmi lesquelles la nouvelle plateforme de génie des procédures, inaugurée il y a juste un an. Il entretient des partenariats étroits, notamment, avec l’université de Haute-Alsace et l’école nationale de chimie de Mulhouse.